• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le trafic TGV est revenu à la normale ce matin sur l'axe Paris-Bordeaux

Les lieux de l'accident / © FTV
Les lieux de l'accident / © FTV

La circulation ferroviaire a été très fortement perturbée hier soir à cause d'un accident, très probablement un suicide, près de Tours en Indre-et-Loire. Des milliers de passagers sont arrivés à destination avec jusqu'à trois heures de retard. Ce matin, la situation est revenue à la normale. 

Par EG avec AFP

Le trafic des TGV sur l'axe Paris-Bordeaux est revenu à la normale ce samedi matin après avoir été très perturbé vendredi soir en raison d'un "accident de personne", probablement un suicide, près de Tours.
L'accident qui s'est produit à hauteur de Reugny (Indre-et-Loire) a affecté la circulation des TGV sur les liaisons aller et retour entre Tours-Paris et Nantes-Paris. De nombreuses villes comme La Rochelle, Poitiers, Bordeaux, Toulouse ou Tarbes ont été concernées. La Bretagne, en revanche, était épargnée.

Le TGV en provenance de Paris qui a heurté cette personne a été longtemps bloqué, avec près de mille personnes à son bord, la motrice ayant été endommagée.

Au total, une vingtaine de TGV a été impactée, pouvant accuser des retards "d'une heure et trente minutes, voire trois heures pour certains", selon la SNCF. Dans un premier temps, la circulation des trains a été totalement interrompue, dans les deux sens, sur la ligne à grande vitesse. Les TGV ont alors été détournés sur la ligne classique, via Les Aubrais, près d'Orléans.

Sur le même sujet

La vie en autarcie en Haute Lande au 19e siècle

Les + Lus