Cet article date de plus de 6 ans

Une reconnaissance de l'Etat français pour les "réunionnais de la Creuse"

Demain l'assemblée nationale vote une résolution mémorielle pour sortir de l'ombre cet épisode méconnu de l'histoire de France : entre 1963 et 1982 plus de 1600 enfants réunionnais ont été déplacés en métropole. 
cette stèle récemment inaugurée à l'aéroport Rolland-Garros de La Réunion figure le déplacement des réunionnais vers la métropole, une première reconnaissance
cette stèle récemment inaugurée à l'aéroport Rolland-Garros de La Réunion figure le déplacement des réunionnais vers la métropole, une première reconnaissance © Le journal de la Réunion
Une grande partie d'entre eux est arrivée en Creuse. Il s'agissait de repeupler des zones rurales françaises. 

Depuis de longues années, ces Réunionnais, qui ont grandi loin de leur famille, demandent à ce que l'Etat français reconnaisse le préjudice qu'ils ont subi. 

Cette résolution mémorielle, à l'initiative de la députée PS réunionnaise Ericka Bareigts, est un grand pas qui sera franchi vers cette reconnaissance
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
réunionnais de creuse politique histoire