Enfants réunionnais de la Creuse : La proposition de « résolution mémorielle » a été adoptée

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alexandra Filliot .

Pour l'occasion, des familles avaient fait le déplacement à Paris ce mardi. L'émotion était palpable devant l'Assemblée Nationale.

Cette proposition relative aux enfants réunionnais placés en métropole entre 1963 et 1982, le plus souvent en Creuse, a été examinée  ce mardi 18 février. Un projet à l’initiative d’Ericka Bareigts, députée PS réunionnaise adopté à 18h25 par 125 voix contre 14. 

L'Assemblée Nationale a donc ainsi reconnu la "responsabilité morale" de l'Etat dans cette affaire. Une reconnaissance par l'Etat de l'histoire de ce déracinement forcé vécu par plus de 1600 enfants. Pour l'occasion, certains avaient fait le déplacement en famille depuis la Réunion pour assister aux discussions à l'Assemblée Nationale.

La députée PS de la Réunion Ericka Bareigts devant l'Assemblée Nationale mardi 18 février  : 

L’une de nos équipes a suivi cette journée de débat à l’Assemblée Nationale. 
durée de la vidéo: 02 min 17
Vidéo : Enfants réunionnais de la Creuse à l'Assemblée Nationale

Notre question internet ce mardi est en lien avec cette actualité : vous pouvez donner votre avis toute la journée sur la page d’accueil de limousin.france3.fr
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité