Vers un intérim à la tête de la région Poitou-Charentes ?

Ségolène Royal envisagerait de transmettre la présidence du conseil régional sous forme d'un intérim. La ministre de l'Ecologie a annoncé qu'elle quitterait son poste de présidente de la région Poitou-Charentes "avant l'été".

Ségolène Royal.
Ségolène Royal. © maxppp
Depuis la nomination de Ségolène Royal au gouvernement, la polémique enfle sur son éventuel maintien à la présidence du conseil régional de Poitou-Charentes.
Selon Europe 1, son entourage affirme qu'elle va transmettre l'intérim lors de la prochaine session de l'assemblée régionale.
Un scénario qui irait dans le sens des déclarations de certains de ses proches comme Yves Debien, le maire de Melle dans les Deux-Sèvres:

En effet, Ségolène Royal se consacrera à plein temps à ses fonctions ministérielles. La ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie va quitter son poste de présidente de la région Poitou-Charentes "avant l'été", a-t-elle annoncé, ce jeudi matin, confirmant une information du Monde.
On en saura sans doute plus aujourd'hui puisque que Ségolène Royal revient sur ses terres électorales :

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
archives ségolène royal