Europe et Limousin : une agriculture dépendante des politiques européennes

Les grandes orientations de la Politique Agricole Commune de l'Europe jusqu'en 2020 sont plutôt favorables aux agriculteurs et aux zones rurales du Limousin.
Mais les négociations commerciales entre l'Union Européenne et les Etats-Unis font planer une menace sérieuse sur les éleveurs de la région.

Une affiche de la PAC sur un bâtiment de la Commission Européenne à Bruxelles
Une affiche de la PAC sur un bâtiment de la Commission Européenne à Bruxelles © Pascal Coussy
L'élevage, les petites exploitations, les régions de montagne, les filières de qualité et les zones rurales : autant de priorités affichées pour réorienter les aides de la la Politique Agricole Commune Européenne jusqu'en 2020.

A priori plutôt une bonne nouvelle pour les agriculteurs Limousins, essentiellement des éleveurs de bovins pour la viande dont les revenus sont parmi les plus faibles de toutes les professions agricoles. La plupart d'entre eux devraient voir leurs aides augmenter dans les prochaines années.

Entre 2007 et 2013, le Limousin avait perçu plus de 2 milliards d'euros au titre des aides à l'agriculture et aux zones rurales.

Ces zones rurales en général, leurs habitants et leurs équipements collectifs devraient aussi y gagner : 200 millions d'euros d'aides supplémentaires sont prévus pour l'aménagement des zones rurales de la région d'ici 2020

Mais dans le même temps, les négociations commerciales entamées à huis clos entre la Commission Européenne et les Etats-Unis inquiètent les éleveurs : les éleveurs américains souhaitent exporter en Europe jusqu'à 300 000 tonnes de viande bovine élevée selon les normes sanitaires américaines. De quoi déstabiliser totalement la filière d'élevage de viande de qualité mise en place en Limousin. 

Au terme de ces négociations, le Parlement Européen élu lors de ces élections européennes pourra accepter ou refuser de valider cet accord commercial.

VIDEO : le dossier sur l'Europe et l'agriculture en Limousin : 
Dossier : Europe et agriculture en Limousin


VIDEO : l'interview intégrale du Commissaire Européen à l'Agriculture Dacian Ciolos en Corrèze :

Interview de Dacian Ciolos, Commissaire Européen à l'Agriculture en Corrèze


VIDEO : l'interview intégrale de Jean-Louis Escourolle, éleveur à Saint -Victour en Corrèze :

Inerview de Jean-Louis Escourolle, éleveur à Saint-Victour en Corrèze


VIDEO : l'interview intégrale de Pierre Chevalier : ex Pdt. Fédération Nationale Bovine, Pdt groupe "viandes" COPA-COGECA à Bruxelles :

Interview de Pierre Chevalier


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie élections européennes
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter