"Oradour, visages" l'exposition qui s'ouvre aujourd'hui propose de découvrir les visages des victimes du massacre

Après un long travail de recherches, le centre de la Mémoire est parvenu à rassembler les photos de 485 des 642 victimes du 10 juin 1944. 

Le panneau de douze mètres de long présente 485 visages, des emplacements sont conservés pour les portraits manquants
Le panneau de douze mètres de long présente 485 visages, des emplacements sont conservés pour les portraits manquants
Ces photos sont présentées sur un panneau long de 12 mètres sur une hauteur de 3 mètres. Au centre, toutes les dix secondes, un visage s'affiche en grand accompagné de la voix de Romane Borhinger qui le présente. 

Dans un autre espace de l'exposition, des albums sont consacrés aux victimes.  
Cette exposition, touchante, permet donc de mettre un visage sur ces victimes, de les humaniser, pour conserver leur mémoire

Ce travail a commencé en octobre dernier, il a été rendu possible grâce au centre de la mémoire, à l'association nationale des familles des victimes, aux archives départementales, aux souvenirs des rescapés, et de ceux qui ont connu les victimes. 

L'exposition "Oradour, visages" va durer deux ans. Les portraits, reproduits sur porcelaine, pourraient ensuite intégrer l'exposition permanente



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
oradour-sur-glane expositions histoire