Cet article date de plus de 6 ans

Cinq ans après, les héros de Charron (17) rendent leurs médailles pour protester

Ils sont six que l'Etat a salués pour leur courage : il y a cinq ans, lors de la tempête Xynthia, ils ont sauvé des vies au péril de la leur. Mais aujourd'hui, ils estiment que les autorités publiques de Charron n'ont pas pris la mesure des risques, et ont rendu leurs médailles.
Jean-François Raymond et Patrick Martin réclament, comme beaucoup d'habitants de Charron, la réfection de la digue nord de la commune.
Jean-François Raymond et Patrick Martin réclament, comme beaucoup d'habitants de Charron, la réfection de la digue nord de la commune. © D. Gomez / FTV
Dans la nuit du 27 au 28 février 2010, Jean-François Raymond est sorti dans la nuit, avec une simple lampe torche, pour venir en aide à des voisins pris dans la tempête Xynthia, prisonniers de la montée subite des eaux. Au total, il sauvera six personnes. Le 10 septembre 2010, Jean-François Raymond, Patrick Martin et huit autres Charronais se voyaient décorés de la médaille de bronze pour acte de courage et de dévouement.

Mais cinq ans ont passé, et plusieurs de ces "héros" estiment que les autorités n'ont toujours pas pris la mesure du danger : une digue ouest a rapidement été construite après le passage de la tempête. Mais côté nord, les travaux, quoique validés par le Programme d'Actions de Prévention contre les Inondations (Papi), la réhabilitation de la digue nord est liée au résultat des études d'impacts sur la commune de Marans. Elle est trop basse pour être efficace.

C'est pour attirer l'attention des médias et de l'Etat sur cette situation que Jean-François Raymond, Patrick Martin et trois autres récipiendaires ont décidé de rendre leur médaille au préfet de Charente-Maritime jeudi dernier.
durée de la vidéo: 01 min 51
Les héros de Charron rendent leurs médailles contre une digue

Les héros de Charron
Au total, neuf personnes avaient été décorés pour leur courage et leur dévouement lors du passage de la tempête Xynthia, en 2010. Les six personnes qui ont rendu leurs médailles : Jean-François Raymond, Patrick Martin, Theddy Pineau, Alain Fillonneau, Frédéric Plaire et Olivier Bobinet. Les quatre autres qui ont souhaité garder la médaille : Vincent et Cécile Bernard, Joël Chevalier et Stéphane Baradeau.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tempête xynthia