La nouvelle vie de Lydie Gallet, de la justice à la maroquinerie

© FTV
© FTV

Lydie Gallet est maroquinier (elle tient au masculin) installée à Lavausseau dans la Vienne. A 50 ans, elle a décidé de quitter son métier de collaboratrice dans un cabinet d'avoué à la cour d'appel de Poitiers. Un monde judiciaire qu'elle a quitté pour suivre une envie, celle de créer avec du cuir.

Par C.H

Sur le même sujet

Corrèze : à Meyssac, Thomas Hollande et Emilie Broussouloux se sont dit oui

Les + Lus