Cet article date de plus de 5 ans

La dernière tannerie artisanale de France est à Lavausseau dans la Vienne

L'histoire de Lavausseau est liée à celle de la tannerie. Aujourd'hui, la dernière tannerie-pelleterie artisanale de France est installée dans cette commune rurale de la Vienne. Elle travaille beaucoup pour l'industrie du luxe et peut-être visitée tous les jours. 

Ludovic Guignard tient la dernière tannerie artisanale de France.
Ludovic Guignard tient la dernière tannerie artisanale de France. © FTV
Beaucoup de monde hier, en ce lundi de Pentecôte, pour visiter cet atelier venu d'une autre temps mais parfaitement inséré dans l'économie actuelle.
Ludovic Guignard utilise des méthodes traditionnelles pour tanner et traiter des peaux sélectionnées avec le plus grand soin. Celles de veau qui sont considérées comme les plus belles, sont destinées à 40% à l'industrie française du luxe.


Des tanneries à Lavausseau depuis 1 000 ans

L'implantation des tanneries à Lavausseau remonte au Moyen-Age. A cette époque, près d'une cinquantaine de tanneries familiales y sont installées. Elles appartenaient à des paysans qui travaillaient l'hiver les peaux de leur bêtes. Avec la Révolution Industrielle, ces ateliers familiaux ont disparu au bénéfice d'entités plus grandes et tenues par des artisans. Aujourd'hui, une seule de ces tanneries-pelleteries utilisant les méthodes de travail a subsisté. C'est aussi, la dernière de France.

Découverte de la tannerie de Lavausseau et du travail de Ludovic Guignard avec le reportage de Sophie Goux, Stéphane Bourin et Patrick Mauduit.
durée de la vidéo: 02 min 12
Lavausseau (86) : la dernière tannerie artisanale de France

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
artisanat économie