Un bilan touristique positif en Limousin pour l'été 2019

Le village de Collonges-la Rouge / © André Abalo
Le village de Collonges-la Rouge / © André Abalo

Les premiers retours des comités départementaux des trois départements limousins sont satisfaisants pour les professionnels du tourisme, particulièrement en Corrèze où l'arrière-saison est aussi très bonne. 

Par Annaick Demars

En cette fin du mois de septembre 2019, les données chiffrées définitives ne sont pas encore connues mais les comités départementaux du tourisme des trois départements du Limousin ont réalisé des enquêtes auprès des acteurs du tourisme et le bilan est plutôt positif.

La Corrèze particulièrement prisée


Dans sa note de conjoncture estivale, l'Observatoire du tourisme indique que 93% des professionnels des professionnels du département se disent satisfaits de leur saison estivale, avec un mois d’août jugé « exceptionnel » par certains, grâce à une progression des séjours sportifs, des circuits découverte du patrimoine ou du succès du Brive Festival

Pour les responsables touristiques du département, il y a même une tendance de fond au "développement du slow tourisme, de l'écotourisme, où on prend son temps, loin des plages et du soleil.
 

La Corrèze connaît aussi une très belle arrière-saison, comme c'est le cas au camping du Lac du Causse, où les retraités qui découvrent les lieux prolongent leur séjour. Les responsables ont déjà constaté 10% d'augmentation, comme vous allez le voir dans ce reportage de Laurence Couvrand et Jean-Sébastien Tingaud 
 
Belle arrière-saison 2019 au camping du Lac du Causse en Corrèze
Reportage tourné le 20 septembre 2019 parLaurence Couvrand et Jean-Sébastien Tingaud avec Yolande et Alain vacanciers de Normandie; Anna, vacancière des Pays-Bas; Laurent Crémont, directeur d'exploitation des hébergements  - F3 Pays de Corrèze
 

La Creuse boostée par le festival Check in Party


 En Creuse, le niveau d’activité est globalement similaire à 2018 avec 86 % des professionnels qui jugent leur bilan estival "moyen à satisfaisant". Ils évoquent un mois de juillet « poussif » avec une activité qui a surtout décollé en août, grâce à la présence de la clientèle française et notamment les 14 000 spectateurs du nouveau festival Check In Party : "il a permis de remplir les hébergements autour de Guéret et de générer un surcroît d’activité pour les commerces".
 
Bilan positif pour le festival qui annonce déjà sa 2ème édition pour l'an prochain / © Festival Check in Party
Bilan positif pour le festival qui annonce déjà sa 2ème édition pour l'an prochain / © Festival Check in Party


Autre constat fait par la profession : les réservations sont faites de plus en plus tardivement, parfois même la veille des dates désirées » dit un responsable d’hébergement alors qu'un autre note la progression de la « clientèle Airbnb très supérieure à celle des Gîtes de France » dans la note de conjoncture du comité départemental de tourisme.
 

 


La Haute-Vienne contrastée entre ville et campagne 


En Haute-Vienne, 53% des professionnels estiment la saison « supérieure ou équivalente à 2018 », et 62 % reconnaissent avoir eu « un bon mois d’août ». On constate toutefois dans l'enquête réalisée pour la note de conjoncture estivale une dichotomie entre Limoges et la campagne.

 
La rue de la Boucherie a vu passer beaucoup de touristes durant l'été 2019 / © A. Abalo / F3 Limousin
La rue de la Boucherie a vu passer beaucoup de touristes durant l'été 2019 / © A. Abalo / F3 Limousin

Les professionnels du tourisme limougeaud sont satisfaits à 93% du mois d'août avec de nombreux chiffres positifs :

+ 3% de fréquentation à l’office du tourisme
+ 7% pour le Limoges City Pass
+ 12% pour les visites guidées


En zone rurale, seulement 52% de satisfaits. Un responsable de chambre d’hôtes explique par exemple que « la mise en avant du Limousin dans la Grande région lui semble bien trop modeste pour attirer les touristes».
 

Terra Aventura, une création limousine au succès exponentiel


L’appli de chasse au trésor Terra Aventura, création 100% limousine désormais déclinée dans toute la Nouvelle-Aquitaine comptabilise plus d’1,5 million d’utilisateurs en septembre 2019 et l’année n’est pas finie. Un véritable phénomène qui permet de faire découvrir de nombreux sites du Limousin aux touristes. 

Sur le même sujet

Fraude à la licence IV : les commerçants de Sarlat s'inquiètent

Les + Lus