A Bordeaux et Bayonne, de nouvelles manifestations contre les retraites

A Bordeaux, plusieurs centaines de manifestants demandaient l'abandon du projet de réforme contre les retraites / © France 3 Aquitaine
A Bordeaux, plusieurs centaines de manifestants demandaient l'abandon du projet de réforme contre les retraites / © France 3 Aquitaine

A Bordeaux et Bayonne, des milliers de manifestants ont bravé la pluie pour de nouvelles manifestations, au lendemain des annonces du Premier ministre sur le projet de réforme des retraites.
 

Par MK

A Bordeaux, plusieurs centaines de manifestants se sont rassemblés place de la Victoire avant de prendre le départ pour une nouvelle manifestation contre le projet de réforme des retraites. Dans les rangs : des cheminots, des enseignants; des personnels de santé ou encore des anciens salariés de Ford Blanquefort. Une mobilisation bien moins importante que celle des 5 et 10 décembre.

 



Sous une pluie battante, le cortège s'est ébranlé depuis la place de la Victoire, pour ensuite emprunter le cours d'Albret, la place Gambetta, la place des Quinconces puis devrait terminer son défilé sur les quais au niveau du Miroir d'eau.
 
 
Dans les rangs de manifestation à Bordeaux / © France 3 Aquitaine
Dans les rangs de manifestation à Bordeaux / © France 3 Aquitaine



La manifestation intervient au lendemain des annonces du Premier ministre Edouard Philippe, qui a détaillé les contours de la réforme des retraites. Le Premier ministre n'a pas apporté de garanties pour les  syndicats, qui ont choisi de poursuivre leur mouvement de contestation.
Guillaume Larroche, secrétaire départemental du SNUIPP FSU Gironde le déplore. "Ca fait dix ans que le point d'indice est gelé, que les enseignants du primaire et du secondaire sont sous payés par rapports aux autres pays de l'OCDE…",
 

Tout le monde est dubitatif, personne n'y croit. Il a voulu nous rassurer sans rien changer.
Guillaume Larroche, secrétaire départemental du SNUIPP FSU 33


 

Manifestation du 12 décembre à Bayonne / © France 3 Euskal Herri - Iban Carpentier
Manifestation du 12 décembre à Bayonne / © France 3 Euskal Herri - Iban Carpentier


A Bayonne non plus, les syndicats n'ont pas été convaincus par les annonces d'Edouard Philippe. L'unité syndicale était de mise pour cette nouvelle manifestation qui s'est rassemblée devant le centre commercial BAB2.
A la vue des manifestants, qui étaient environ un millier, la direction de Carrefour a fait évacuer ses clients.

 

Sur le même sujet

Les + Lus