Bordeaux : de gros retards à prévoir à la gare Saint-Jean après une panne d'alimentation électrique

Un train a arraché son pantographe ce jeudi dans l'après-midi, entraînant une rupture d'alimentation en électricité de la gare. D'importants retards sont à prévoir au départ et à l'arrivée de Bordeaux, quelques trains sont supprimés.
 
Le trafic est très perturbé au départ et à l'arrivée de Bordeaux. Les trains au départ de la gare Saint-Jean accusent d'importants retards, quand ils ne sont pas supprimés.

En cause : la rupture d'un pantographe d'un train, le dispositif articulé qui permet d'alimenter les rames en électricité. L'incident a provoqué une coupure d'alimentation dans toute la gare de Bordeaux pendant une quarantaine de minutes ce jeudi après-midi.
Conséquence : tous les trains nécessitant une alimentation électrique ont dû rester à quai, explique le service communication des TER Aquitaine sur son compte Twitter.  
 



Plusieurs passagers au départ ou en transit par la gare de Bordeaux Saint Jean ont également témoigné sur les réseaux sociaux de leur mésaventure.
 

 


Reprise du trafic, retards à prévoir


L'alimentation est rétablie, mais la reprise du trafic ne se fait que progressivement. Des retards, au départ et à l'arrivée d'une durée variant entre 40 minutes et 3 heures 30 (pour le Bordeaux Marseille)  sont à prévoir, précise la SNCF sur son site Internet, notamment sur la ligne Bordeaux-Agen.

 

 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
trains régionaux économie transports sncf