Cet article date de plus de 6 ans

Miss France : une élection sous tensions

Alors que Camille Gafa, notre Miss Aquitaine, se prépare comme ses 32 autres compagnes à concourir pour le titre glamour, une énième péripétie pourrait gâcher la fête : l'ex-Miss Roussillon destituée et en pleine procédure judiciaire avec le Comité, réclame le report de l'élection...

© Camille Gafa / Facebook
La jeune Catalane, Norma Julia, avait entamé des procédures judiciaires après avoir été déchue de son titre de "Miss Roussillon".  Elle souhaite désormais obtenir le report de l'élection Miss France, prévu le 7 décembre prochain.

Norma Julia espère encore récupérer son titre de Miss Roussillon.
Norma Julia espère encore récupérer son titre de Miss Roussillon.

Ce samedi, elle exposait ses photos au passage Robert Doisneau à Perpignan pour démontrer l'injustice dont elle se dit victime puisqu'on lui reprochait ses photos dénudées. Dans l'exposition, elle apparaît dénudée, mais sans caractère pornographique. 
Voir l'article et la vidéo de nos confrères de France 3 Languedoc-Roussillon.

Miss Aquitaine

En attendant, les 33 Miss se préparent en vue de l'élection  au Zénith de Dijon, normalement prévue, le 7 décembre prochain. Et parmi elles, Camille Gafa, une jolie Girondine de 22 ans et qui exerce le métier de secrétaire médicale. Elle est devenue Miss Aquitaine le 12 octobre dernier à Mios en Gironde et avait été élue avant cela Miss Bordeaux. 

© Facebook Miss Aquitaine 2013 - Camille Gafa
© Facebook Miss Aquitaine 2013 - Camille Gafa
© Facebook Miss Aquitaine 2013 - Camille Gafa
© Facebook Miss Aquitaine 2013 - Camille Gafa
© Facebook Miss Aquitaine 2013 - Camille Gafa
© Facebook Miss Aquitaine 2013 - Camille Gafa


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique miss france société médias archives