• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

“Vendredi 13” : l'épave abandonnée

L'épave de Vendredi 13 devant l'entrée de la base sous-marine de Bordeaux / © Limousin33/Klickr
L'épave de Vendredi 13 devant l'entrée de la base sous-marine de Bordeaux / © Limousin33/Klickr

Son nom de baptême ne lui a pas porté chance. "Vendredi 13" est un voilier abandonné. Sa coque gît depuis une dizaine d'années au fond d'un parking de la base sous-marine de Bordeaux.

Par MPDA

Nous sommes le vendredi 13.
C'est aussi le nom de baptême d'un voilier de légende abandonné à Bordeaux. Un trois-mâts qui croupit au fond d'un parking.

Il fut pourtant le plus long monocoque de son époque: 39 mètres. Un petit bijou technologique conçu et piloté par le navigateur Jean-Yves Terlain pour la Transat anglaise de 1972 entre Plymouth et Newport. Il finira à la deuxième place.

Puis le "Vendredi 13" a été transformé en voilier de luxe dans les années 70, avant de passer brutalement de la lumière à l'ombre.

Aujourd'hui, c'est une épave abandonnée sur un parking du Bassin à flot où elle attend des jours meilleurs.
Les acheteurs potentiels ne se bousculent pas pour redonner vie à ce bateau qui navigua sur les plus belles mers du monde.


Sur le même sujet

Grève des laboratoires d'analyse médicale

Les + Lus