CES de Las Vegas : les femmes ont peu de place dans l'économie numérique

Cette patronne de start-up de Nouvelle-Aquitaine est l'une des femmes présentes au CES de Las Vegas mais elles sont peu nombreuses... / © Florian Roulies
Cette patronne de start-up de Nouvelle-Aquitaine est l'une des femmes présentes au CES de Las Vegas mais elles sont peu nombreuses... / © Florian Roulies

A Las Vegas, les femmes ne sont pas légion dans les allées du CES ( Consumer Electronic Show ). Un défi pour l'économie numérique qui peine à faire une place à la gente féminine. 

Par Christine Le Hesran

C'est encore un univers qui se conjugue au masculin. 
Il suffit d'arpenter les allées du CES pour y voir plutôt des hommes en grand nombre et si peu de femmes.  Yaël Assouline, créatrice de la start-up ITECA à Angoulême en Charente, dresse ce constat, l'absence de parité, à longueur d'année. 

On a des clients très souvent  masculins, des réunions, des voyages d'affaires entièrement masculins. Je suis en général la seule femme. Je vois une évolution mais pas rapidement et c'est peu significatif.
 

Sentiment partagé par Celine Bonneaud, créatrice d'ID Vitae basé à Limoges. Son entreprise fabrique des bracelets connectés contenant des données médicales. Le domaine de l'e.santé est réputé plus ouvert aux femmes mais pourtant des barrières sont dures à franchir :
 

C'est compliqué par ce que ça demande énormément d'investissement personnel... Ce sont des semaines de 60 à 70 heures et pour une femme avec des enfants ce n'est pas forcément simple.

Comment inciter les femmes à investir ce secteur ? La question fait débat sur le salon. La route est longue : cette année, aucune conférence majeure du CES n'a été animée par une femme. 

Découvrez le reportage de nos envoyés spéciaux à Las Vegas : Maïté Koda et Florian Roulies : 


Peu de femmes présentes au CES de Las Vegas

 

Sur le même sujet

Corrèze : les agriculteurs demandent une reconnaissance de calamité agricole

Les + Lus