Charente-Maritime : un homme contaminé par le coronavirus a été transporté au CHU de Poitiers

L'Agence Régionale de Santé a annoncé ce samedi matin qu'un cas de coronavirus était confirmé en Charente-Maritime. Il s'agit d'un patient qui a été en contact avec les personnes contaminées à Creil dans l'Oise.
 

Le malade de Charente-maritime atteint par le coronavirus a été transporté au Centre Hospitalier Universitaire de Poitiers (Vienne)
Le malade de Charente-maritime atteint par le coronavirus a été transporté au Centre Hospitalier Universitaire de Poitiers (Vienne) © France 3 Poitou-Charentes
Le malade a été transporté au CHU de Poitiers par le SMUR en cours de journée où il est "accueilli dans des conditions de prise en charge sécurisées", précise l'ARS dans un communiqué daté de ce samedi 29 février. L'Agence Régionale de Santé ajoute par ailleurs que l'état de santé du patient testé positif au coronavirus "n'est pas inquiétant".

Ce militaire, revenant de l'Oise et ne présentant pas de symptômes, a suivi la procédure de prise en charge recommandée par les autorités sanitaires. Il a dans un premier temps appelé le centre 15 en Charente-Maritime et après avoir pris rendez-vous, il s'est rendu au Centre Hospitalier de Rochefort où un prélèvement a été effectué. Il est ensuite rentré chez lui. Quand le test s'est avéré positif, son transfert au CHU de Poitiers a été décidé. Le CHU est l'un des trois établissements dits "de première ligne" en Nouvelle-Aquitaine, dans le plan mis en place par le ministère de la Santé.


En contact avec les cas groupés de Creil

Cet homme a été contaminé après avoir été en contact avec les personnes détectées positives à Creil dans l'Oise où, à l'heure actuelle, 18 cas ont été comptabilisés. Cette commune accueille une base militaire qui a participé au rapatriement des Français de Chine. Six cas confirmés ont été répertoriés parmi les militaires. Les autorités santaires s'attachent maintenant  à remonter toute la chaîne des contacts qu'a pu avoir le malade de Charente-Maritime pour savoir s'il aurait pu transmettre le virus Covid-19. Dix personnes repérées par l'ARS sont appelées pour être informées de la conduite à tenir. Leur suivi médical sera assuré par l'ARS.

Il s'agit du premier cas confirmé de contamination au coronavirus signalé en Charente-Maritime et en Poitou-Charentes. 


Trois cas confirmés en Nouvelle-Aquitaine

Par ailleurs, l'ARS a confirmé ce matin l'existence de deux autres cas en Nouvelle-Aquitaine.
Un cas confirmé en Gironde. Il s'agit d'un patient ayant effectué un séjour en Italie. Il est hospitalisé à Bordeaux dans un état satisfaisant.
Un cas dans les Landes. Il s'agit d'une femme qui a, elle aussi été, en contact avec les cas groupés de Creil dans l'Oise. Elle va être transportée en cours de journée au CHU de Bordeaux.


73 cas confirmés en France

Depuis hier, vendredi 28 février, la France est passée au stade 2 de l'épidémie
Ce samedi après-midi, Benoît Véran, le ministre de la Santé a fait un point devant la presse. Il a indiqué qu'on comptait à ce jour 59 personnes hospitalisées en France et que l'on a compté 16 nouveaux cas dans les dernières vingt-quatre heures. D'autre part, le gouvernement annule "tous les rassemblements de plus de 5000 personnes en milieu confiné". Il en sera de même pour les rassemblements "en milieu ouvert quand ils conduisent à des mélanges avec des populations issues de zones où le virus circule possiblement". 


► Retrouvez toute l'actualité régionale liée à l'épidémie de coronavirus sur le site de France Info

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société