CARTE. Où pourrez-vous (peut-être) aller à la plage ce week-end en Charente-Maritime ?

Sauf quelques rares exceptions, les communes littorales de Charente-Maritime ont demandé l'autorisation d'ouvrir leurs plages dès ce week-end ; en voici la liste. La préfecture devrait statuer au plus tard vendredi.

Saint-Pierre-d'Oléron veut rouvrir ses plages.
Saint-Pierre-d'Oléron veut rouvrir ses plages. © Pierre Lahaye - France Télévisions
Après deux mois de confinement, vont-ils enfin pouvoir lever les barrières en ce week-end qui s'annonce ensoleillé ? Les maires de presque toutes les communes littorales de Charente-Maritime ont demandé à la préfecture de les autoriser à rouvrir leurs plages, fermées pour cause de coronavirus.

Du nord au sud du département, en passant par les îles bien sûr, le souhait est partout le même, redonner une bouffée d'air aux habitants, aux promeneurs d'un jour et aux pratiquants d'activités nautiques privés de sable et d'iode depuis la mi-mars. Une réunion entre préfecture et présidents des inter-communalités doit avoir lieu ce jeudi à 17h, pour une réponse espérée au plus tard vendredi.

CARTE. Lieux publics autorisés à rouvrir en Charente-Maritime (15/05/2020)

Les îles dans les starting-blocks

"En tout cas, samedi matin, à 7h, on sera prêts sur l'île d'Oléron !" assure Joseph Hugues, directeur général des services de la communauté de communes. Les huit maires ont envoyé leurs demandes dès la semaine dernière; près de 90 % des plages sont candidates à une réouverture.  Sur l'île de Ré, toutes les communes sauf Saint-Clément-des-Baleines ont entrepris la même démarche. "L'objectif c'est que chacune ouvre au moins une plage dès ce week-end pour qu'on soit près pour le grand pont de l'Ascension" explique Lionel Quillet, le président de la communauté de communes de l'île de Ré. 

Dans le pays rochefortais, Fouras, Port-des-Barques et l'île d'Aix ont également sollicité des autorisations pour tout ou partie de leurs plages. "L'une de nos plages est très prisée des kite-surfeurs, et ils sont très impatients de pouvoir retourner à l'eau" indique Loïc Varrailhon, directeur général des services de la communauté d'agglomération de Rochefort Océan (CARO). 

La plage oui, mais sous conditions 

Quelles que seront les dérogations qu'accordera ou non la préfecture de Charente-Maritime, des protocoles sanitaires stricts seront mis en place. Il y aura par exemple des entrées et des sorties de plage. Pas question de poser sa serviette ou encore de pique-niquer sur le sable ; il ne sera pas non plus possible de se réunir à plusieurs. Partout, les plages ouvertes seront dynamiques ; vous pourrez vous y promener, vous baigner, exercer une activité sportive mais pas y stationner. Sur les plages les plus fréquentées, des dispositions particulières pourront également être mises en place comme la fermeture des sanitaires voire des parkings, quand ils ne seront pas limités en nombre de places. Renseignez-vous auprès des communes concernées avant de vous rendre sur place. 

CARTE. Plages qui avaient demandé leur ouverture en Charente-Maritime

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littoral déconfinement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter