La Charente-Maritime placée en risque très sévère pour les feux de forêt

Compte tenu des conditions météorologiques actuelles, le département de la Charente-Maritime vient d'être placé en risque très sévère pour les feux de forts. Il y a 15 jours plus de 250 hectares avaient déjà brûlé à Bédenac.
Il y a 15 jours déjà, les 4 et 5 septembre, un violent incendie détruisait plus de 250 hectares du côté de Bédenac .Aujourd'hui, les conditions météorogiques sont toujours propices aux départs de feux. C'est le cas dans les départements de la région, mais en Charente-Maritime, le risque est désormais très sévère. La sécheresse et le vent qui souffle ces jours derniers imposent une extrême vigilance.

La préfecture a donc actionné le niveau très sévère qui permet de pré-positionner des moyens terrestres  du service départemental d'incendie et de secours dans les massifs forestiers du département.

Les maires et les particuliers sont aussi concernés


Les maires des communes sont invités à prendre toute mesure visant à limiter les risques : restriction des accès forestiers, interdiction totale des feux d'artifice et feux de plein air.
Les particuliers de leur côté doivent se conformer à plusieurs consignes : interdiction de porter ou d'allumer un feu même sur un terrain privé, interdiction de fumer dans une zone boisée. Cette dernière mesure s'applique aussi aux voies publiques traversant des forêts.

La météo reste défavorable encore quelques jours


Du côté de la météo, les prévisions ne sont pas encourageantes, le vent va encore souffler jusqu'à la nuit de jeudi à vendredi et seules quelques ondées sont annoncées pour vendredi. Avant, peut-être un passage orageux dans le week-end.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers feux de forêt