Charente-Maritime : les thermes de Jonzac ont rouvert mais tournent encore au ralenti

Après avoir été fermés en raison de l'épidémie de covid-19, kes établissements thermaux ont l'autorisation de rouvrir depuis le 2 juin dernier mais dans leur grande majorité, ils ont décidé de repousser cette date pour mieux préparer l'accueil des curistes et le respect des normes sanitaires.
© L.Pelletier/France Tékévisions
Masques et désinfection des mains obligatoires, distanciation physique à respecter, les curistes et les employés doivent respecter les consignes sanitaires pendant toute leur présence à l'intérieur de la structure. Les thermes, qui étaient fermés depuis le début du mois de mars, ont rouvert cette semaine mais le redémarrage se fait en douceur.


Le nombre de curistes divisés par trois 

150 curistes seulement sont accueillis, des chiffres divisés par trois par rapport à la fréquentation habituelle. Les curistes se réjouissent de ce calme inhabituel dans les lieux de soins mais le responsable de l'établissement, lui, regarde les chiffres de ce début d'année avec inquiétude.

Nous avons 80% de curistes en moins, c'est une grosse, grosse perte.

Serge Espin, secrétaire général des thermes de Jonzac


Il assure cependant que les 75 employés du site ne doivent pas craindre, à l'heure actuelle, de conséquences sur leur emploi. Serge Espin veut rester optimiste et espère que le second semestre 2020 permettra de se rattraper en terme de fréquentation.

On espère que les périodes à venir vont bien se remplir etque nous ferons malgré tout une pas trop mauvaise saison.

Serge Espin, secrétaire général des thermes de Jonzac

Réouverture progressive des établissements thermaux

Les années précédentes, les thermes de Jonzac, qui proposent trois orientations, les voies respiratoires, la rhumatologie et la phlébologie, ont accueilli en moyenne 17.000 curistes par an. Ils espéraient même pouvoir atteindre bientôt les 25.000 curistes. Les quatre établissements thermaux situés en Poitou-Charentes ont tous été fermés le 16 mars dans le cadre des mesures de confinement prises par le gouvernement pour faire face à la pandémie de coronavirus. Leur réouverture se fait progressivement. Les Thermes de Saujon, spécialisés dans les troubles de l'anxiété, de la dépression ou du surmenage, ont été les premiers à rouvrir le 22 juin dernier. Ceux de Jonzac et de Rochefort ont repris leur activité le 29 juin alors que le centre de la Roche-Posay, dans la Vienne, ne prévoit de rouvrir que le 6 juillet. Toutes ces réouvertures sont soumises au respect d'un strict protocole sanitaire et ont été valisées par l'ARS (Agence Régionale de Santé). Avant d'être admis dans un centre de cure, le patient devra avoir pris l'avis d'un médecin et du médecin thermal sur l'opportunité de son séjour.

 
Réouverture des thermes de Jonzac en Charente-Maritime




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
thermalisme sorties et loisirs santé société