Coronavirus. Où sont les marchés autorisés en Charente-Maritime ?

En Charente-Maritime, plusieurs communes ont été autorisées à tenir leur marché hebdomadaire. / © Franck Dubray, MaxPPP
En Charente-Maritime, plusieurs communes ont été autorisées à tenir leur marché hebdomadaire. / © Franck Dubray, MaxPPP

En cette période de confinement dû à la pandémie de covid-19, certaines communes ont été autorisées à titre dérogatoire à conserver leur marché hebdomadaire. Voici la liste en Charente-Maritime. 

Par E. Gérard

Alors que les marchés de plein air sont interdits pendant la période de confinement, la préfecture de Charente-Maritime a autorisé les communes suivantes à conserver le leur à titre dérogatoire durant l'état d'urgence sanitaire :  
  • Aigrefeuille d'Aunis : les samedis
  • Archiac : les samedis
  • Ars-en-Ré : les vendredis
  • Aulnay : les dimanches
  • Beauvais-sur-Matha : les mardis et jeudis
  • Bourcefranc-le-Chapus : les dimanches
  • Breuil-Magné : les dimanches
  • Brizambourg : les samedis
  • Chamouillac  : les samedis
  • Châtelaillon-Plage : les mardis, vendredis et dimanches
  • Chevanceaux : les samedis
  • Ciré-d'Aunis : les vendredis
  • Corme-Royal : les jeudis
  • Cozes : les mercredis
  • Dolus-d'Oléron : les samedis
  • Echillais : les mercredis
  • Esnandes : les vendredis
  • Forges : les jeudis
  • Fouras : les mardis, jeudis et samedis
  • Jonzac : les mardis et vendredis
  • La Brée les Bains : les mercredis et samedis
  • La Flotte : les vendredis, samedis et dimanches
  • La Rochelle (marché central) : les mercredis et samedis
  • La Rochelle (Pallice) : les dimanches
  • La Rochelle (Port-Neuf) : les jeudis
  • La Tremblade : les jeudis et samedis
  • Le Château-d'Oléron : les mardis, jeudis et samedis
  • Loulay : les vendredis
  • Marans : les mardis
  • Marennes : les mardis et samedis
  • Marsilly : les vendredis
  • Matha : les samedis
  • Meursac : les samedis
  • Montendre : les jeudis
  • Montguyon : les samedis
  • Néré : les vendredis
  • Périgny : les vendredis
  • Pisany : les vendredis
  • Pons : les samedis
  • Port-d'Envaux : les jeudis
  • Port-des-Barques : les mercredis et vendredis
  • Riou : les jeudis
  • Rochefort : les mardis et samedis
  • Ronce-les-Bains : les jeudis et samedis
  • Royan : les mercredis et samedis
  • Saint-Agnant : les dimanches
  • Saint-Aigulin : les samedis
  • Saint-Denis-d'Oléron : les mardis et samedis
  • Saint-Fort-sur-Gironde : les mardis (pour un seul commerçant) et les samedis
  • Saint-Genis-de-Saintonge : les jeudis
  • Saint-Georges-de-Didonne : les mardis, samedis et dimanches
  • Saint-Georges-d'Oléron : les mardis et dimanches
  • Saint-Jean-d'Angély : les samedis
  • Saint-Jean-d'Angle : les dimanches
  • Saint-Martin-de Ré : les mardis, jeudis et samedis
  • Saint-Palais-sur-Mer : les jeudis et samedis
  • Saint-Pierre-d'Oléron (halles couverte et La Continière) : les jeudis et dimanches
  • Saint-Porchaire : les mercredis
  • Saint-Sauveur-d'Aunis : les dimanches
  • Saint-Trojan : les mardis et samedis
  • Sainte-Marie de Ré : les mardis et vendredis
  • Saintes : les samedis et mardis
  • Salles-sur-Mer : les mercredis
  • Surgères : les samedis
  • Thairé : les mercredis
  • Thénac : les jeudis
  • Tonnay-Boutonne : les vendredis
  • Tonnay-Charente : les dimanches
  • Vaux-sur-Mer : les samedis
Le détail des arrêtés pris pour chaque commune est à retrouver ici.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus