Île de Ré : un filet de pêche de près de trois kilomètres à la dérive, menace la navigation et la faune marine

À Loix, sur l'île de Ré, un filet de pêche, probablement perdu par un marin pêcheur, s'est accroché aux fonds marins, emportant avec lui des poissons pris au piège. Une partie du filet reste totalement immergée et peut encore se révéler un danger pour la faune marine.

Dans les mailles du filet, du poisson pris au piège et notamment des bars.
Dans les mailles du filet, du poisson pris au piège et notamment des bars. © Matthieu Cormier et Pascal Surmont

Un pêcheur à pied parisien a découvert vendredi 9 avril un impressionnant filet de pêche à la dérive, le long de la côte de la commune de Loix, sur l'île de Ré, avec, pris à l'intérieur, des crustacés et des poissons, principalement des bars. 

"Je suis venu à la pêche au leurre", raconte Pascal Surmont. "En lançant, je me suis aperçu qu'il y avait un filet juste devant moi qui me gênait. J'ai voulu aller voir ce que c'était et je me suis aperçu qu'il y avait plein de poissons morts dedans et qu'il était immense !"

Alerte sur les réseaux sociaux

Selon les premières estimations des autorités, le filet de pêche pourrait mesurer près de trois kilomètres de long. Un marin pêcheur aurait pu le perdre en mer. Depuis, le filet se serait accroché au fond où il continuerait de menacer la faune marine. 

Très vite après la découverte, l'information circule entre pêcheurs à pied. Pour alerter, un groupe de copains se rend sur place pour enlever ce qui peut l'être. 

"Tout le monde était plus au moins au courant qu'il y avait ce filet, mais personne ne faisait rien", raconte Matthieu Cormier. "On a pris une mini-caméra pour faire un film et alerter les médias et depuis, ça bouge !"

Le groupe d'amis s'active à dégager le filet de pêche.
Le groupe d'amis s'active à dégager le filet de pêche. © Matthieu Cormier et Pascal Surmont

La vidéo est effectivement ensuite relayée sur les réseaux sociaux

Le filet bientôt dégagé

Si les pêcheurs à pied ont découvert beaucoup de beaux spécimen pris dans les mailles du filet, ils se mobilisent surtout pour "protéger (leur) coin" et éviter que le filet gêne la navigation. Morceau par morceau, ils sectionnent le filet pour réduire sa capacité de nuisance à chaque nouvelle marée. 

"On a fait des dépôts avec les morceaux de filets découpés que les écogardes récupèrent", poursuit Matthieu Cormier. 

Un poisson pris dans le filet à la dérive sur la côte de Loix sur l'île de Ré.
Un poisson pris dans le filet à la dérive sur la côte de Loix sur l'île de Ré. © Matthieu Cormier

Le propriétaire du filet n'a pour l'instant pas été formellement identifié. Le reste du filet encore présent doit être dégagé d'ici à ce vendredi.

Reportage d'Eric Vallet et Pierre Lahaye, mercredi 14 avril 2021

Île-de-Ré: un filet de pêche de près de trois kilomètres à la dérive menace la navigation et la faune marine

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mer nature pêche économie environnement