Charente-Maritime : les feux d'artifices et les produits inflammables interdits à la vente pendant les fêtes

La raison officielle est de prévenir toute atteinte à la sécurité et à la tranquillité publiques à l’occasion des fêtes de fin d'année. Le préfet de Charente-Maritime a signé deux arrêtés qui interdisent la vente des feux d'artifice et des produits pétroliers du 26 décembre 2016 au 2 janvier 2017.

Cette mesure ne s’applique pas aux personnes titulaires d'un certificat de qualification, ce qui est le cas des artificiers professionnels.
Cette mesure ne s’applique pas aux personnes titulaires d'un certificat de qualification, ce qui est le cas des artificiers professionnels. © Maxppp
En-dehors des professionnels, plus personne ne va pouvoir acheter des feux d'artifices par décision du préfet de la Charente-Maritime. Cette interdiction temporaire "de cession et de vente d’artifices dits de divertissement et d’articles pyrotechniques" sur le département ne s’applique pas aux personnes titulaires d'un certificat de qualification ou d'un agrément préfectoral.

Notez aussi que cet arrêté préfectoral prévoit que, sauf dérogation préalable de la préfecture, l'utilisation des artifices de divertissement est interdite du 26 décembre 2016 au 2 janvier 2017 sur l'espace public ou en direction de l'espace public partout où se déroulent des rassemblements de personnes.

Seconde mesure : la préfecture interdit également l'acquisition par des particuliers de bouteilles ou de bidons contenant des produits chimiques, inflammables ou explosifs. Comprenez que l'essence et autres solvants ne pourront plus être vendus dans les stations service du département.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
noël société