Esprit de Velox, ou comment explorer les océans sans émission de CO2

Jusqu'à la Conférence Internationale sur le Climat, qui se tiendra du 30 novembre au 11 décembre à Paris, nous vous proposons de rencontrer chaque semaine un acteur de la transition énergétique et écologique dans notre région. Gros plan sur un projet de navire océanographique révolutionnaire.

Maquette numérique issue des études de faisabilité
Maquette numérique issue des études de faisabilité © Fondation Esprit de Velox 2015
C'est un projet très ambitieux né à la Rochelle : la construction d'un navire océanographique entièrement autonome en énergie qui , si tout va bien, pourrait partir sur sa première mission dès 2019

Esprit de Velox mesurera 50 mètres de long, et son dessin sera inspiré en partie du Velox de 1875, un vaisseau de plusieurs décennies en avance sur son temps. Il explorera les mers du globe par cycle de 3 ans et servira de laboratoire embarqué à de nombreux chercheurs, à de grandes entreprises, et même des artistes.

Voyez le reportage de Tanguy Scoazec, Stéphane Bourin, Florent Cavan et Maud Coudrin (intervenants : François Frey, porteur du projet - Fondation Esprit de Velox; Thibault Saint-Olive, responsable de la recherche & développement - Fondation Esprit de Velox; Marc Van Peteghem, architecte naval) 
Esprit de Velox (HD)

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le long format webdoc « Mon job pour la planète ».

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi environnement société économie réchauffement climatique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter