Linazay (86) : Metha Bel Air, une unité de méthanisation mutualisée

Avant la COP 21 qui se tiendra en décembre prochain à Paris, nous vous proposons une série sur les métiers liés à la transition énergétique dans notre région. A Linazay, dans la Vienne, 5 exploitations agricoles ont monté ensemble une unité de méthanisation à base des effluents de leurs élevages.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité
Métha Bel Air est un groupement initié par cinq exploitations agricoles, destiné à mettre en commun leurs besoins et leurs potentiels de création d'énergie.

Dans ces cuves en béton enterrées fermentent le fumier, le lisier et  divers déchets céréaliers. Le biogaz qui s'en échappe fait tourner deux moteurs qui produisent chaleur et électricité.

La centrale produit 580KW d'électricité revendue sur le réseau, pour environ 800.000€ par an… La chaleur sèche le foin, le tabac et chauffe l'élevage de porc pendant tout l'hiver… Quant au digestat, qui a perdu presque toute odeur, il est épandu pour fertiliser 1400 hectares de terres tout autour.

Aujourd'hui en France, seules 250 unités de méthanisation sont en fonctionnement, contre 7000 en Allemagne.

Le reportage de Tanguy Scoazec, Stéphane Bourin, Florent Cavant et Maud Coudrin (intervenant : Christophe Fouché, éleveur, gérant de la SAS Métha Bel Air)

 Pour en savoir plus, rendez-vous sur le long format webdoc « Mon job pour la planète ».