Francofolies 2019 : trois questions à Boulevard des Airs

A La Rochelle, Boulevard des Airs a enthousiasmé le public de la grande scène hier soir aux Francofolies 2019. Nous les avons rencontré avant leur concert.
Boulevard sur la scène des Francofolies à La Rochelle le 13 juillet 2019.
Boulevard sur la scène des Francofolies à La Rochelle le 13 juillet 2019. © Xavier Léoty/ AFP
"Bruxelles", "Demain de bon matin", "Je me dis que toi aussi", les mélodies des chansons de Boulevard des Airs nous trottent avec délicatesse et bonne humeur dans la tête. Sans surprise, les deux Tarbais ont enchanté le public des Francofolies hier soir à La Rochelle.
Boulevard des Airs s'est affirmé en quelques années comme l'un des meilleurs groupes de la nouvelle scène française. Leur réussite a été consacrée par une Victoire de la Musique cette année pour la meilleure chanson originale. Nous avons rencontré Sylvain Duthu, le chanteur et auteur du groupe et Florent Dasque, le guitariste un peu avant leur concert à La Rochelle. L'occasion pour nous de leur poser quelques questions. (Retrouvez l'intégralité des réponses dans les vidéos.)

-Pour vous les Francofolies sont-elles un festival comme les autres ?

"Non ce n'est pas un festival comme les autres. Les francos, c'est fort c'est un passage important pour les artistes dans leur carrière. Quand on est arrivés ce matin, on a encore ressenti cette atmosphère..."
durée de la vidéo: 00 min 29
Boulevard des Airs : les Francofolies, c'est fort

-Vous ne voulez pas être catalogués dans un seul style de musique, vous n'aimez pas les étiquettes ?

"C'est difficile de mettre une étiquette sur le groupe. A chaque fois, on a de nouvelles idées de nouvelles influences...On s'inscrit dans un brouillage permanent des frontières entre pop, rap et variété, tout se mélange et c'est tant mieux...".
durée de la vidéo: 00 min 39
Boulevard des Airs : pas d'étiquette pour le groupe

-Que ressentez-vous quand l'un de vos titres devient un véritable succès ?

"C'est beaucoup de plaisir, en réalité avec un point culminant cette année aux Victoires de la Musique. Nous, on est ravis de voir que nos chansons circulent, que les gens se les réapproprient, qu'ils réinventent des choses par dessus...on fait du bien aux gens et sans s'en rendre compte on se fait du bien aussi car ces chansons sont souvent écrites dans des moments plus down, moins joyeux. Quand on les écrit dans la chambre, c'est rarement un bon moment mais quand on les chante devant 10 ou 15 000 personnes, d'un coup c'est magnifique."
durée de la vidéo: 01 min 25
Boulevard des Airs : c'est beaucoup de plaisir




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
francofolies culture musique