Le Belem et le Mutin sont à quai dans le bassin des chalutiers de La Rochelle

Le Belem, le trois-mâts barque français est arrivé au port de La Rochelle ce dimanche. Il va rester dans le bassin des chalutiers jusqu'au 28 juillet et les visiteurs se pressent déjà pour monter à bord. Le Mutin, un dundee de la marine nationale est également à quai.

C'est une arrivée qui se remarque et qui attire toujours la foule. Le Belem est entré dans le bassin des chalutiers de La Rochelle ce dimanche. Une arrivée saluée par des dizaines de personnes massées le long du chenal et sur le port.

Ce magnifique bateau va rester à La Rochelle jusqu'au 28 juillet et il est ouvert à la visite. Les amateurs devront s'inscrire en ligne sur le site de la Fondation Belem. Les visites se feront entre 13 heures et 19 heures. Elles durent une trentaine de minutes à bord.

Le Belem est un trois-mâts barque du 19ème siècle classé monument historique depuis février 1984. Il a été construit à Nantes (qui est désormais son port d'attache) en 1896 et a servi à la navigation commerciale transatlantique et au transport du cacao. Il a ensuite été navire de plaisance et navire école et finalement laissé en mauvais état à la fin des années 70 dans le port de Venise en Italie. Après avoir battu pavillon Italien il redevient français en 1980 et sa restauration peut commencer. Le Belem se consacre désormais au cabotage et participe aux rassemblements de vieux gréements il est également navire école civil. Et à ce titre il est l'un des plus grands voiliers au monde à accueillir du public en navigation hauturière

Le Mutin est également présent à la Rochelle. C'est un dundee de la marine nationale faisant office de bateau école. Il est également accessible à la visite gratuitement de 10 heures à midi et de 14 heures à 18 heures                                                                                                                                                                                                                                                                     

 

Le Mutin est la plus ancienne unité navigante de la marine nationale, il a été construit et mis à l'eau aux Sables-d'Olonne en 1926. Pendant la deuxième guerre mondiale il a été utilisé par les Special Operations Executive, les services secrets britanniques et finalement rendu à la marine française en 1945. Il partage son temps entre les missions de formation et d'instruction de septembre à avril et de représentation d'avril à septembre sur les côtes françaises mais aussi en Espagne et en Norvège.

 L'arrivée du trois mâts ne passe pas inaperçu et attire toujours autant les foules

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mer patrimoine culture