Naufrage du Grande America : découvrez l'intégralité du chargement englouti du navire italien

La préfecture maritime de Brest vient de rendre public le détail de la totalité du chargement du Grande America. 2.100 véhicules et 365 conteneurs. Plus 190 tonnes de gazole marin, 2.200 tonnes de fioul et 70.000 litres d'huile.
Nappe de pétrole du Grande America - 21 mars 2019.
Nappe de pétrole du Grande America - 21 mars 2019. © Marine nationale

Le manifeste de marchandises dangereuses avec leur localisation à bord du navire et leur fiche de données sécurité des produits est le seul document obligatoire sur le navire.
C'est une déclaration de transport dont le format est normalisé. Il reprend les éléments essentiels pour le navire (poids de la marchandise, type de colisage, classement IMDG, n° UN, point éclair, localisation à bord).

Les manifestes des marchandises dangereuses du Grande America ont été remis dès le 11/03/2019 à la préfecture maritime.
 

Chargement du Grande America


365 conteneurs (dont 247 au pont 8 = en pontée / 118 au pont 1 = dans les fonds).40 conteneurs chargés à Anvers / 5 chargés à Hambourg
16 matières dangereuses différenteset 2.100 véhicules
Le Grande America et sa cargaison - mars 2019.
Le Grande America et sa cargaison - mars 2019. © F3 PC


Les marchandises dangereuses : 1.050 tonnes


85 tonnes d'hydrogénosulfure de sodium, hydraté, soit 4 conteneurs en cale.
16 tonnes de substitut de térébenthine (White Spirit), soit 1 conteneur en cale.
14 tonnes de phosphate de zinc, soit 1 conteneur en pontée.
9 tonnes d'aérosols Alcanes C14-C17 CHLORO TECHNICAL NAME AEROSOL, soit 1 conteneur en cale.
25 tonnes de prothioconazole, soit 1 conteneur en pontée.
2,2 tonnes de oolyéthersiloxane, soit 1/2 conteneur en pontée en commlun avec
5,3 tonnes de 5-chloro-2-méthyl-2H-isothiazol-3-one + 2- méthyl-2H-isothiazol-3-one, soit 1/2 conteneur en pontée.
62 tonnes de résine en solution, soit 3 conteneurs (2 en cale et un en pontée).

720 tonnes d'acide chlorhydrique, soit 24 conteneurs en pontée.
82 tonnes d'acide sulfurique, soit 3 conteneurs en pontée.

Le bateau transportait aussi :


Les marchandises non dangereuses

 
TYPE DE MARCHANDISESNOMBRE DE CONTENEURS
Papier62
Divers (general cargo)55
Acier24
Produits chimiques non dangereux23
Engrais18
Voitures10
Bois10
Amidon8
Machines8
Céréales7
Résines7
Pièces de rechange7
Tapis5
Lubrifiants5
Métaux et alliages4
Recyclage4
«Effets personnels»4
Verre3
Nourriture pour animaux3
Bière2
Pneus2
Mouchoirs et papier toilette1
Boîtes vides1
Bateaux / pièces détachées1
Fibres de polyester1
Nourriture45
TOTAL320



2.100 véhicules :Et 370 colis en vrac.

Il y avait aussi dans les soutes du Grande America : 
Pour Jacky Bonnemains, de l'association Robin des Bois, "c'est la première fois dans l'histoire de l'accidentologie maritime qu'un inventaire aussi détaillé est rendu public".
 

"Tout est inquiétant dans cet inventaire", a-t-il estimé, "aussi bien les matières dangereuses que non dangereuses, avec probablement des ordinateurs, des pièces de rechange automobile, même un véhicule à hydrogène hautement explosif (au contact de l'air) et nous avons 55 conteneurs dont on ignore le contenu". 


L'association Robin des Bois a annoncé avoir déposé plainte jeudi à Brest contre l'armateur Grimaldi et le commandant du navire.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
marée noire environnement pollution société transports maritimes économie transports