• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Un nouveau voyage en Argentine en projet pour relancer le Phare du Bout du Monde

© France 3
© France 3

A La Rochelle, le Phare du Bout du Monde est la réplique de celui installé sur une île de Patagonie qui a été restauré en 1998 par une association rochelaise. 20 après, ces batisseurs du Bout du Monde veulent repartir en Argentine pour une nouvelle campagne de restauration.

Par Christine Hinckel

La renaissance du Phare du Bout du Monde est l'histoire d'un rêve et d'une folle aventure entreprise par André Bronner et une bande d'amis. Au début des années 90, ils partent à la recherche de ce phare dont Jules Verne parle dans son dernier roman "Le Phare du bout du monde". Ils s'embarquent alors pour l'île des Etats au large de l'Argentine et du Cap Horn.
"On est partis dans un bateau avec des copains à la recherche du phare dont parlait Jules Verne dans son roman. On est tombés sur un tas de planches vermoulues et de tôles rouillées. Et hop, l'idée est née dans ma tête de se dire que ce serait génial de reconstruire cette lumière." nous raconte André dit "Yul" Bronner.
Le rêve se réalise en 1998 après des travaux compliqués par les brusques changements de temps. Une dizaine de volontaires redonne vie à ce phare construit en bois et alimenté par des panneaux solaires.


Une réplique aux Minimes

Mais l'aventure ne s'arrête pas sur cette terre perdue de Patagonie, elle continue à La Rochelle. Un phare identique à celui d'Argentine mais édifié cette fois sur pilotis est construit en 2000 juste en face de la plage des Minimes.
La construction du Phare du Bout du Monde en janvier 2000 à La Rochelle. / © DERRICK CEYRAC/AFP
La construction du Phare du Bout du Monde en janvier 2000 à La Rochelle. / © DERRICK CEYRAC/AFP

Il signale aux bateaux le plateau rocheux bordant la côte. C'est aujourd'hui, le plus récent des phares français et il est connu de tous les Rochelais et de nombreux touristes.


Repartir sur l'île des Etats, 20 ans après

20 après, le phare reconstruit en 1998 est menacé. Les animaux qui sont devenus très nombreux sur l'île menacent la flore et l'édifice.
"Il y a eu des chèvres qui ont été déposées, des cerfs, des animaux qui se sont développés énormément ces dernières années et là, ils sont en train de détruire l'île parce qu'ils mangent tout, les arbustes, les arbres." témoigne André  Bronner.
Pour financer une nouvelle expédition, l'association du Phare du Bout du Monde s'est relancée et recherche des fonds. Elle souhaite réunir 50 000 euros afin de faire revivre le phare. L'association était présente au Grand Pavois qui vient de se terminer à La Rochelle avec un stand qui a attiré de nombreux visiteurs.
Si vous souhaitez faire un don ou aider l'association dans son projet redémarrage de ce phare au large du Cap Horn : le site de l'association du Phare du Bout du Monde.

Yann Salaün, Marc Millet et Sandy Renault nous racontent en images l'histoire du phare et le nouveau projet de l'association :
Le nouveau projet de l'association du Phare du Bout du Monde




 

A lire aussi

Sur le même sujet

Procès bébé secoué

Les + Lus