Retour sur les débuts, à La Rochelle, de Nina Métayer, meilleure pâtissière du monde

C’est la première femme à être élue meilleure pâtissière du monde par l’union internationale des boulangers et pâtissiers. Le prix lui a été remis ce mercredi 25 octobre à Munich. Elle a commencé sa carrière à la boulangerie Paillat, dans sa ville natale. Son maître d'apprentissage revient sur ses débuts.

Pendant un an, Denis Baron a accompagné Nina Métayer lors de sa formation en boulangerie. Elle commençait tout juste sa carrière après l'obtention de son baccalauréat. Il se souvient d’une élève "brillante tout de suite. Elle s’est intéressée immédiatement à ce qu’elle faisait." 

C’est surtout une grande fierté pour le maître d’apprentissage : "On est super contents pour elle et sa famille !" Il soulève qu’elle était sa première apprentie féminine, "à l’époque il n’y avait pas de filles. C’est la première qui venait en fabrication. Elle a ouvert la voie. Les émissions de télévision aident aussi aujourd’hui. Aujourd'hui on en a de plus en plus en apprentissage."

Ouvrir la voie et croire en ses rêves est le message véhiculé par la pâtissière : "Là, j'ai une des meilleures reconnaissances du métier à l'international, c’est une immense fierté. C’est très important parce que ça va inspirer. Il n’y en avait pas beaucoup de figures comme cela où on peut se rattacher. On se dit, elles sont passées par là aussi et je peux y arriver. Je pense que c’est important et j’espère pouvoir inspirer des jeunes femmes qui auront de belles carrières dans le métier."

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Nina Métayer (@ninametayer)

Des projets à La Rochelle

La professionnelle pointe encore quelques barrières pour les femmes souhaitant se lancer dans le métier pour allier travail et vie personnelle : "Ça s'ouvre beaucoup, mais c’est un métier avec des horaires décalés. (...) J’ai un mari qui m’aide avec mes enfants, donc je ne suis pas seule. Les jours fériés, les fêtes sont un peu compliquées, il faut s’adapter et finalement, c'est juste qu’il faut penser différemment. Il faut aller au bout de ses rêves et quand on a envie de faire ce que l’on veut, il n’y a rien qui est impossible." 

Denis Baron continue de suivre le parcours de son ancienne apprentie, à travers les réseaux sociaux où lorsqu'elle vient dans la région comme lors de la dédicace de son livre La délicate pâtisserie.

Les produits de la pâtissière ne sont disponibles qu'en ligne et dans quelques points de ventes à Paris. Alors, Nina Métayer à des projets à La Rochelle, comme peut-être ouvrir sa première pâtisserie. L'occasion de revenir là où tout a commencé.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité