• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La Rochelle : l'Angoumois a repris sa place au Musée Maritime après sept semaines de travaux

L'Angoumois revient au Musée Maritime après plusieurs semaines de restauration. / © Yann Salaun - France Télévisions
L'Angoumois revient au Musée Maritime après plusieurs semaines de restauration. / © Yann Salaun - France Télévisions

C'est une pièce maîtresse du Musée Maritime de la Rochelle. L'angoumois a retrouvé sa place près de l'Encan après sept semaines de travaux en cale sèche à La Pallice. Les visites vont reprendre dès demain.

Par C.H

Il s'agit du plus connu des chalutiers du Musée Maritime, un pêche arrière qui témoigne de la grande époque où La Rochelle était un des plus grands ports de pêche français. Aujourd'hui, il fait partie du patrimoine maritime de la ville.
Pourtant l'Angoumois a bien failli disparaître. Un incendie s'est déclaré en juillet 2012 à bord du chalutier et a bien failli le ravager entièrement. Ce jour-là, il a fallu plusieurs heures aux pompiers pour éteindre les flammes qui ont provoqué d'importants dégâts.
Au début du mois de juillet dernier, le bateau était parti du Musée Maritime pour rejoindre La Pallice. Au programme : une première étape de restauration et un bilan complet de l'état du chalutier.
Sept ans après l'incendie, dans la cale de radoub de La Pallice, il a été possible d'examiner l'ensemble de la coque du navire pour la vérifier et d'effectuer les premiers travaux de carénage. Cette phase de restauration a duré au total sept semaines et a permis de programmer et de budgéter les prochains arrêts techniques. 180 000 euros de travaux ont été engagés. 
 
La Rochelle : le retour de l'Angoumois au Musée Maritime
Après plusieurs semaines de restauration, l'Angoumois est de retour au Musée Maritime de La Rochelle. Reportage d'Olivier Riou, Marc Millet et Maud Coudrin
L'Angoumois est à nouveau ouvert à la visite en attendant d'autres phases de travaux notamment pour restaurer l'intérieur du navire.
 

Sur le même sujet

Ford Blanquefort, gilets jaunes et marcheurs pour le climat : à Bordeaux, une journée de mobilisations

Les + Lus