Cet article date de plus de 4 ans

La Rochelle installe un nouveau dispositif anti-bélier aux abords du Vieux Port

Au lendemain des attentats qui ont frappé l’Espagne, Jean-François Fountaine, le maire de La Rochelle vient de signer un arrêté municipal renforçant la sécurité aux abords du Vieux Port.
© France 3 Poitou-Charentes
La Tour de la Chaîne s’est parée des couleurs de l’Espagne ce soir, tout comme l’entrée de l’Hôtel de la Communauté d’Agglomération.

Dans un communiqué rendu public cet après-midi, la municipalité a annoncé qu'un nouveau dispositif anti-bélier était mis en place : "sous la forme de chicanes placées sur les voies d’accès, ces équipements permettront de fortement ralentir les véhicules qui arriveraient trop rapidement, tout en autorisant le passage des bus et des véhicules de secours", peut-on lire dans le communiqué.

Comme l'explique le maire dans l'interview vidéo ci-dessous, "les blocs de béton que nous avions préparés pour les événements majeurs, nous allons les disposer en chicanes afin de permettre le passage des bus, des forces de pompiers par exemple, mais d'empêcher un camion fou de pouvoir pénétrer sur le Vieux Port."

durée de la vidéo: 00 min 33
Interview de J-F Fountaine, maire de La Rochelle

La présence des forces de l’ordre est renforcée dès aujourd’hui dans le secteur très fréquenté du Vieux Port dans la cité rochelaise. Ce dispositif reste en vigueur jusqu'à nouvel ordre.

durée de la vidéo: 00 min 34
Renforcement de la sécurité aux abords du Vieux Port à La Rochelle


► Pour suivre l'évolution de la situation en Catalogne, nous vous invitons à suivre le direct de FranceInfo

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité société terrorisme faits divers