Cet article date de plus de 3 ans

La Rochelle : un vent d'optimisme sur le Grand Pavois

La 45ème édition du Grand Pavois s'est ouverte ce matin au port des Minimes à La Rochelle. Il s'agit du plus important salon nautique de la façade atlantique et l'un des cinq premiers salons "à flot" dans le monde. 800 exposants y sont présents avec 750 bateaux présentés.
La 45ème édition du Grand Pavois se tient jusqu'au 2 octobre au port des Minimes à La Rochelle.
La 45ème édition du Grand Pavois se tient jusqu'au 2 octobre au port des Minimes à La Rochelle. © France 3
Avec 800 exposants attendus jusqu'au 2 octobre, le Grand Pavois a contraint les usagers du port à libérer trois kilomètres de pontons pour amarrer les bateaux présentés cette année, dont beaucoup proposeront des essais en mer. Parmi ceux-ci, "une centaine de nouveautés, bateaux à voile, dont des premières mondiales", a assuré Alain Pochon, président de l'association organisatrice.


La reprise se concrétise

Ces nouveautés démontrent encore que la crise économique, qui a malmené la filière nautique depuis 2008, est passée. Alain Pochon rappelle d'ailleurs "que le marché français a vu les ventes de bateaux à voile neufs progresser de 12% par rapport à 2016, et les bateaux à moteur de 13%" au cours des douze derniers mois.
"Un vent d'optimisme souffle sur la filière qui représente 4 000 entreprises sur toute la France avec 40 000 emplois et 4 milliards de chiffre d'affaires dont 70 à 75% à l'exportation. En Charente-Maritime, c'est 400 entreprises avec 4000 emplois" précise Alain Pochon qui constate la reprise dans le secteur du nautisme sur les pontons de l'édition 2017 du Grand Pavois.

"Les années précédentes, on sentait un frémissement. Là, on peut dire que nous sommes vraiment repartis. On le voit sur le Grand Pavois, nous faisons à peu près 6% de plus en terme d'exposants. Le frémissement est en train de se concrétiser par une vraie reprise." se félicite le président du Grand Pavois.
 

Les chantiers manquent de main d'œuvre

Conséquence de cette reprise économique et de l'activité des chantiers nautiques, les entreprises du secteur manquent de bras et peinent à recruter. "Les chantiers recherchent des menuisiers, des électriciens..." ajoute Alain Pochon. D'ailleurs pour faciliter ces recrutements, un panneau recensant les différentes offres d'emploi est exposé dans un des stands "business" du Grand Pavois.
durée de la vidéo: 02 min 48
Interview d'Alain Pochon, président du Grand Pavois

85 000 visiteurs sont attendus pour l'édition 2017 du salon nautique rochelais qui se tient jusqu'au 2 octobre au port des Minimes.
durée de la vidéo: 02 min 16
La reprise économique dans le nautisme



Poursuivre votre lecture sur ces sujets