VIDÉO. Un ballot de cocaïne découvert sur une plage de l'île d'Oléron

durée de la vidéo : 00h01mn44s
Un ballot de cocaïne a été découvert sur une plage d'Oléron, mercredi 15 novembre 2023. ©France télévisions

Un promeneur a découvert un colis jugé suspect sur une plage de l'île d'Oléron, mercredi 15 novembre. Dépêchée sur place, la gendarmerie de la Charente-Maritime a confirmé qu'il s'agissait d'un ballot de cocaïne d'une vingtaine de kilos d'une valeur estimée à la revente d'1,3 million d'euros.

Un promeneur a fait une découverte pour le moins stupéfiante, mercredi 15 novembre, sur une plage de l'île d'Oléron. Il est tombé sur un colis qu'il a trouvé suspect. Dépêchée sur place, la gendarmerie de la Charente-Maritime a pu constater qu'il s'agissait d'un ballot de cocaïne d'une vingtaine de kilos.

Selon des riverains, le ballot avait "beaucoup de coquillages dessus", ce qui laisserait penser "qu'il était en mer depuis longtemps"

Surveillance des enquêteurs

Les enquêteurs de la gendarmerie doivent désormais le confirmer. En attendant, les forces de l’ordre ouvrent l'œil. Le colis d’une valeur estimée à la revente à d'1,3 million d'euros aurait de quoi susciter bien des convoitises. La gendarmerie a donc mis en place un important dispositif.  

“C’est un dispositif de surveillance constant depuis les faits, avec des unités terrestres, maritimes et aériennes, qui impliquent les unités de la compagnie de Rochefort, ainsi que la gendarmerie maritime et nautique de la Rochelle et les services aériens de la gendarmerie de Bordeaux”, explique le capitaine Martial Ballet de la Communauté de brigade de gendarmerie de Saint-Pierre d'Oléron.

Pour le moment, aucun autre colis n’a été découvert sur le littoral de Charente-Maritime. 

En 2019, plus d'1,3 tonne de drogue avait été récupérée par les forces de l’ordre le long du littoral, entre les Landes et le Finistère, dont près de 6 kilos à La Tremblade (17). 

La gendarmerie précise que ces découvertes doivent impérativement être signalées sur le champ aux autorités. En cas de manquement, le contrevenant s’expose à de lourdes poursuites judiciaires.