• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Les pompiers se battent pour circonscrire plusieurs reprises de feu qui affectent l'hôtel de ville de La Rochelle

La salle des fêtes de l'Hôtel de Ville avant l'incendie / © cc-by-stuartes/wikimedia commons
La salle des fêtes de l'Hôtel de Ville avant l'incendie / © cc-by-stuartes/wikimedia commons

Plus de 10 véhicules de pompiers et des dizaines d'hommes ont convergé pour lutter contre les flammes qui attaquaient l'hôtel de ville de La Rochelle. Attisé par le vent le feu n'est pas encore vaincu. Les pompiers doivent s'inquiètent d'une propagation vers les bâtiments administratifs.

Par Bernard Dussol

Après plusieurs heures de lutte contre les flammes, les pompiers redoutent maintenant la propagation du feu à des bâtiments de l'hôtel de ville qui sont encore épargnés pour l'instant.
Sur place le directeur de la communication de Maxime Bono, Guillaume Krabal, nous a indiqué que de la fumée s'échappait de la partie du toit située au-dessus du bureau de Maxime Bono. Les services administratifs de la mairie sont également situés dans cette aile du bâtiment.

Plus tôt dans l'après-midi, Maxime Bono est allé récupérer avec d'autres personnes quelques objets de valeur : oeuvres d'art, tableaux, objets et mobiliers présentant un intérêt patrimonial et historique. "Nous n'allons pas récupérer les ordinateurs, explique Guillaume Kabral, Mais les objets uniques vont être stockés dans un lieu sûr".

A La Rochelle, l'émotion est grande. Les pompiers envisageaient, il y a quelques minutes, de faire évacuer les habitations les plus proches de la mairie.

A lire aussi

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus