Des riverains demandent la suspension des travaux de construction du Mac Do de Dolus-d'Oléron

Un nouvel épisode judiciaire s'est déroulé ce jeudi devant le Tribunal administratif de Poitiers concernant la création d'un Mac Do à Dolus d'Oléron. Deux riverains demandent la suspension des travaux de construction du restaurant dans l'attente du jugement sur le fond.

Alors que la construction du Mc Do de Dolus-d'Oléron avance à grand pas, pour une ouverture prévue avant l'été, un nouvel épisode judiciare s'est déroulé ce jeudi devant le tribunal administratif de Poitiers.

L'audience en référé examinait le recours de deux riverains. Ils demandent la suspension des travaux du Mac Do dans l'attente de l'audience qui doit examiner sur le fond les plaintes des requérants.

Nous avons saisi le Tribunal par une requête aux fins d’annulation de l'autorisation d’urbanisme explique dans un communiqué l'un des plaignants qui tient à rester anonyme par crainte de représailles.

"Nous sommes contraints de saisir le juge des référés sur le fondement des dispositions de l’article L,521-1 du code de justice Administrative aux fins de suspension de l’arrêté en cause et par voie de conséquence de faire cesser les travaux dans l’attente du jugement définitif.

Les voisins du futur restaurant estiment que

Cette construction porte clairement atteinte à nos intérêts, ne respecte pas le PLU et met gravement en danger la sécurité et la circulation sur ce périmètre géographique.

Ils considèrent par ailleurs qu'"au regard des surfaces proposées par cet enseigne, de nombreux risques apparaissent en matière de salubrité et sécurité publique. Nous ne pouvons pas non plus balayer d’un revers de main les risques environnementaux définit par la France et par l’Europe.

Par ce recours, les riverains souhaitent ne pas subir les conséquences sur notre qualité de vie en prenant de plein fouet les nuisances sonores, olfactives et visuelles multiples et répétées de cette construction.
 

De son coté, le maire de Dolus d'Oléron qui a été contraint par la justice à délivrer un permis de construire pour un McDonald’s sur sa commune, assistait à ce titre à l'audience.

Grégory Gendre a rappelé ,une fois encore, qu'une strucutre comme celle-ci n'avait rien à faire à Dolus d'Oléron. Je dois repasser régulièrement sur le chantier car les ouvriers ne respectent pas les horaires, déplore le premier magistrat.


Le jugement sera rendu le 8 avril par le Tribunal administratif de Poitiers.
 



Un recours en Cassation a été déposé par la mairie de Dolus-d'Oléron pour éviter de verser plus de 100.000 euros au géant de la restauration rapide, McDonald’s, dont elle combat l’implantation sur sa commune, depuis quatre ans.
L'audience pourrait se dérouler en septembre prochain.
 

 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité