Un festival international d'échecs à Rochefort jusqu'au 28 février

Des joueurs d'échecs du monde entier se sont rassemblés à Rochefort à l'occasion de la 19ème édition du festival international. Une nouveauté cette année, la catégorie "espoirs" qui concerne les enfants dès l'âge de six ans.
Festival international d'échecs à Rochefort
Festival international d'échecs à Rochefort © Pierre Lahaye, France Télévisions
Ici tout n'est que silence, concentration  et réflexion. Jouer aux échecs demande du calme et les compétitions encore plus. Même les plus jeunes de la catégorie "espoirs", ceux qui ont entre 6 et 14 ans jouent en silence. Mais eux vont plus vite que les autres.
Comme l'explique l'organisateur du festival.

 Les plus jeunes font trois parties dans la journée, les autres n'en font qu'une.
Philippe Giambiasi, président Président du Club l'Échiquier

Les enfants qui ont participé pour la première fois à ce festival ont des niveaux très différents. Certains débutent, d'autres sont plus expérimentés, mais tous y ont pris du plaisir. Comme Raphaël :

 Au début, c'était simple et puis après, ça s'est compliqué. Mais même si j'ai perdu, j'ai passé un bon moment.
Raphaël.

Dans la compétition des adultes, certains joueurs sont des grands maîtres. Comme l'Américain Timur Gareyev. Lui est spécialiste des parties à l'aveugle. Il joue contre plusieurs joueurs sans voir l'échiquier. Et ça a l'air facile...

Pour jouer aux échecs à l'aveugle il faut regarder dans votre esprit. Vous visualisez les mouvements et les adversaires nous disent aussi les mouvements qu'ils font.
Timur Gareyev, grand maître 

Le festival international d'échecs de Rochefort se poursuit jusqu'au 28 février.

Reportage de Léa Broquery, Pierre Lahaye et Jennifer Russeil.
 

Festival d'échecs à Rochefort
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeux sorties et loisirs