Replay. Municipales 2020 : ce qu'il faut retenir du débat pour le second tour à Rochefort

France 3 Poitou-Charentes a organisé un débat d'entre-deux tours pour les élections municipales à Rochefort en Charente-Maritime. Deux candidats sont en lice pour le scrutin du 28 juin. Voici ce qu'il faut retenir de ce débat.
Les candidats aux élections municipales 2020 à Rochefort en débat à France 3 Poitou-Charentes
Les candidats aux élections municipales 2020 à Rochefort en débat à France 3 Poitou-Charentes © France Télévisions

C'est un duel que les électeurs de Rochefort (Charente-Maritime) auront à arbitrer ce dimanche 28 juin. Hervé Blanché, le maire sortant Les Républicains est arrivé largement en tête au soir du premier tour avec 44, 52 % des voix, loin devant son poursuivant immédiat, le divers gauche Rémi Letrou (21,6 %). Arrivé en troisième position,  Alexis Blanc (13,9%) n'a pu se maintenir. Les deux prétendants à l'hôtel de ville étaient réunis ce mercredi 24 juin autour de Laïd Berritane sur le plateau de France 3 Poitou-Charentes pour un débat de 40 minutes au cours duquel plusieurs grands dossiers emblématiques de la cité de Colbert ont été abordés. 

Les turbulences dans l'aéronautique 

Secteur phare de la ville, l'aéronautique représente 80% de l'emploi industriel et fait vivre quelque 2.000 foyers. Jusqu'à récemment, tous les clignotants étaient au vert mais la crise sanitaire du coronavirus a changé la donne.

Faut-il craindre de la casse sociale ? A cette question, les deux prétendants ont des points de vue différents. Si Hervé Blanché reconnaît certaines difficultés "qui ne sont pas propres à Rochefort", il se veut plutôt rassurant et rappelle la mise en place d'une cellule d'accompagnement pour les salariés. "Nous allons affronter ces difficultés et relever la tête" assure le maire sortant. "Je suis un citoyen inquiet" lui répond Rémi Letrou, dénonçant une politique mono-industrielle : "mettre tous ses oeufs dans le même panier c'est extrêmement dangereux" oppose le candidat et tête de liste "100% Rochefort" 

L'Arsenal de la Mer

Là encore, Hervé Blanché et Rémi Letrou ont des visions diamétralement opposées sur ce projet à 25 millions d'euros porté par la municipalité sortante et qui permet au public de visiter, avec un seul billet, l'Hermione, la Corderie Royale, l'Accro-mâts et le Musée de la Marine. Rémi Letrou ne veut pas en l'état de ce projet qu'il qualifie de "mal ficelé" et ironise sur "la seule invention de ces 6 dernières années". Il dit vouloir revenir "aux fondamentaux de l'Arsenal qui est un lieu de travail."

Faire un parc d'attractions, c'est hors sol (..) C'est beaucoup d'argent pour quelque chose qui n'est ni original, ni à l'image de Rochefort.

Rémi Letrou, tête de liste "100% Rochefort"

Face à ces affirmations, Hervé Blanché défend son projet qu'il définit comme "multiple, patrimonial, touristique, culturel et économique", mettant en avant la mise en place prochaine d'un spectacle nocturne et l'amélioration des formes de radoub. 

Nous allons repositionner cet Arsenal de la Mer avec une fréquentation confortée et cela va profiter aux commerçants.

Hervé Blanché, maire de Rochefort et tête de liste "Hervé Blanché 2020"

REVOIR le débat en intégralité 

L'ancien hôpital civil, verrue ou pas ?

Que faire de ce bâtiment désaffecté qualifié de "verrue" par de nombreux Rochefortais ? Hervé Blanché avait lancé au début de son mandat un appel à projet qui n'a pas abouti. Le dossier est aujourd'hui une épine dans le pied du maire sortant puisque la justice est saisie. "Il faut le garder si on peut" martèle Hervé Blanché qui y voit "un vrai potentiel pour le centre-ville." Sans surprise, son opposant y voit au contraire "l'exemple d'un échec patent" de la politique menée ces six dernières années. "Les tentatives de reconversion de cette tour n'ont aucun sens" affirme Rémi Letrou.

Quel avenir pour le thermalisme ?

Rochefort, 6e ville thermale de l'Hexagone, accueille chaque année 19.000 curistes mais elle compte depuis peu avec une nouvelle concurrente en Charente-Maritime puisque la ville de Saint-Jean-d'Angély s'est également lancée dans cette activité. "Aucun risque" pour Hervé Blanché qui affirme que le thermalisme rochefortais "n'est pas en danger". 

Le thermalisme à Saint-Jean-d'Angély est une micro-entreprise qui débute, ce n'est pas une menace pour Rochefort.

Hervé Blanché, maire de Rochefort et tête de liste "Hervé Blanché 2020"

Affirmant son attachement à son poumon économique qu'il appelle à maintenir et à renforcer, Rémi Letrou pointe lui la responsabilité de l'équipe sortante dans cette "opération complètement ratée qui nous a fait perdre trois ans et de l'argent". 

Les résultats du premier tour, le 15 mars 2020

Municipales 2020 : les résultats du premier tour des élections à Rochefort
Municipales 2020 : les résultats du premier tour des élections à Rochefort © France Télévisions

Le programme des débats sur France 3 Poitou-Charentes, par date :

Lundi 15 juin : Cognac
Avec : Morgan Berger (DVD), Jonathan Munoz (DVG), Jean-Hubert Lelièvre (LR), Damien Bertrand (LREM)
Présentation : Laïd Berritane. 

Mardi 16 juin : Buxerolles
Avec : Ludovic Devergne (DVG), Gérald Blanchard (DVD)
Présentation : Jérôme Vilain. 

Mercredi 17 juin : Soyaux
Avec : François Nebout (DVD), Frédéric Cros (DVD), Cédric Jégou (DVC), William Jacquillard (UG)
Présentation : Laïd Berritane. 

Jeudi 18 juin : Royan
Avec : Patrick Marengo (DVD), Jacques Guiard (UG), Thomas Lafarie (UC), Thierry Rogister (RN)
Présentation : Jérôme Vilain. 

Vendredi 19 juin : Thouars
Avec : Bernard Paineau (DVG), Alain Ligné (DVC), Patrice Pineau (DVG)
Présentation : Laïd Berritane. 

Lundi 22 juin : Saintes
Avec : Jean-Philippe Machon (DVD), Bruno Drapron (UDI), Rémy Catrou (Union de Gauche), Pierre Dietz (DVG)
Présentation : Laïd Berritane. 

Mardi 23 juin : Poitiers
Avec : Alain Claeys (SOC), Léonore Moncond’huy (DVG), Anthony Brottier (LREM)
Présentation : Jérôme Vilain

Mercredi 24 juin : Rochefort
Avec : Hervé Blanché (LR), Rémi Letrou (DVG)
Présentation : Laïd Berritane
 
Jeudi 25 juin : La Rochelle
Avec : Olivier Falorni (DVG), Jean-François Fountaine (DVG), Jean-Marc Soubeste (EELV)
Présentation : Jérôme Vilain

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections