DIAPORAMA. À Royan, une famille de crocodiles fait ses bagages pour le Maroc

Alors que de nombreux français prennent la route des vacances, ce samedi, au ZooParc Planet Exotica de Royan, c'est au tour d'une douzaine de crocodiles nains de l’Afrique de l’Ouest de prendre la route.... direction Casablanca. 
Les soignants de ce parc animalier spécialisé dans les reptiles préparent les crocodiles pour un voyage de 40 heures vers le Maroc.
Les soignants de ce parc animalier spécialisé dans les reptiles préparent les crocodiles pour un voyage de 40 heures vers le Maroc. © Laurent Pelletier / France 3 Nouvelle-Aquitaine
Le Zoo Parc Exotica, à Royan, ce sont près de 400 espèces de reptiles. Un océan d'écailles fait de pythons, d'iguanes, de dinosaures plus vrais que nature... mais le tableau ne serait pas parfait sans le bâtiment des crocodiles, l'un des plus prisés des visiteurs. 

Pour ce troisième week-end de juillet, c'est une drôle d'effervescence qui s'est emparée des lieux : quatorze d'Osteolaemus tetraspis, une race de crocodiles nains de l'Afrique de l'Ouest, vont rejoindre d'autres cieux eux aussi, ils ont rendez-vous au parc DreamVillage, à Casablanca, au Maroc. 

 
Le premier couple issu de cet espèce a quitté la Suisse pour Royan sans avoir jamais fait aucun petit, il y a un peu plus de cinq ans. Depuis, il semblerait que le climat de la Charente-Maritime ait été plus propice à la reproduction des crocodiles nains, puisqu'il en nait 15 à 20 par an. 

Résultat : les petits reptiles sont devenus trop nombreux, d'autant qu'une naissance est programmée le mois prochain. Il faut faire de la place pour les prochains, d'où ce que le zoo nomme un "échange" mais qui correspond plus à une donation. 

Près de 6 mois de tractations pour permettre aux spécimens de rejoindre leur terre africaine, avant, peut-être, d'être réintroduits un jour dans leur milieu naturel, dans lequel ils ne sont pas menacés - même s'il convient de les protéger, selon la direction de Planète Exotica.

L'opération s'effectuera sous la surveillance d’une vétérinaire, munie de précieux sésames pour franchir les frontières. Après plus de 40 heures de voyage dans des caisses individuelles spécialement fabriquées pour l’occasion (ils font entre 50 cm et 1,50cm selon l'âge et le degré hiérarchique dans la fratrie), les crocodiles devraient arriver lundi vers 20h pour retrouver leurs nouveaux lieux de villégiatures.
 
La douzaine de crocodiles sera transportée dans des caisses individuelles jusqu'au Maroc.
La douzaine de crocodiles sera transportée dans des caisses individuelles jusqu'au Maroc. © Laurent Pelletier
Le processus est extrêmement encadré et le voyage se fera avec l'assistance d'une vétérinaire.
Le processus est extrêmement encadré et le voyage se fera avec l'assistance d'une vétérinaire. © Laurent Pelletier
Il s'agit d'une espèce de crocodile nain, originaire de l'Afrique de l'Ouest. Mais les spécimens en questions sont nés à Royan il y a 5 ans.
Il s'agit d'une espèce de crocodile nain, originaire de l'Afrique de l'Ouest. Mais les spécimens en questions sont nés à Royan il y a 5 ans. © Laurent Pelletier
© Laurent Pelletier
L'espèce fait partie des 400 types de reptiles présents dans ce parc spécialisé.
L'espèce fait partie des 400 types de reptiles présents dans ce parc spécialisé. © Laurent Pelletier
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
zoo animaux nature tourisme économie