A Royan, le handicap prend le large

Depuis dix ans, l'association les Voiles de l'Amitié en Pays Royannais navigue avec des personnes en situation de handicap. Elle vient d'acquérir un nouveau voilier. De nouveaux horizons s'ouvrent à elle.

Grâce à ce voilier, l'association propose des sorties de plusieurs jours sur l'estuaire de la Gironde
Grâce à ce voilier, l'association propose des sorties de plusieurs jours sur l'estuaire de la Gironde © P. Foucaud - France Télévisions
C'est comme une maison, mais sur l'eau. Il y a des chambres, une cuisine, une salle à manger et surtout des voiles qui mène le voilier au gré du vent et des marées. Grâce à Alexandre Péraud, marin et éducateur, Guy navigue régulièrement depuis plus de quinze ans. Guy est un pensionnaire de l'ESAT (Etablissement et Service d'Aide par le Travail) de la Ferme de Magné à Saint-Gemme, non loin de Royan. Ce jour-là, il est accompagné d'autres équipiers du foyer de vie du Moulin de Chollet, près du Gua. A la barre, Guy savoure cette belle journée sur l'eau avec l'association les Voiles de l'amitié en pays royannais. L'association vient d'investir dans un tout nouveau bateau. Grâce à ce voilier habitable de douze mètres, Alexandre et Stéphanie, monitrice éducatrice, vont désormais pouvoir proposer des sorties de plusieurs jours à leurs apprentis marins, tous déficients mentaux. 
 
Guy découvre la barre du nouveau bateau de l'association
Guy découvre la barre du nouveau bateau de l'association © P. Foucaud - France Télévisions

 

Par rapport au précédent, ce bateau est beaucoup plus confortable et sécurisant pour les gens, vu que c'est un bateau de course-croisière. Il a tendance à moins gîter quand il y a du vent et, surtout, il est habitable.

Alexandre Péraud Skipper et éducateur de l'ESAT de la ferme de Magné

© P. Foucaud - France Télévisions


Mieux que n'importe qui, Alexandre et Stéphanie savent que les bienfaits de la mer ne se limitent pas à un simple bol d'air frais et un peu iodé pour ce public particulier. Embarquer sur ce bateau, c'est d'abord quitter pour quelques temps la routine de son établissement, sortir de sa zone de confort, partager aussi de précieux moments malgré la promiscuité et, surtout, trouver une nouvelle autonomie. L'association les Voiles de l'Amitié en Pays Royannais est désormais affiliée à la Fédération de Sport Adapté.
 

L'intérêt de ce projet, c'est que l'on est les seuls à le faire en France. C'est un projet innovant qui répond aux besoins des personnes avec un handicap psychique et intellectuel.

Guillem Texier Président de la Fédération Sport Adapté de Charente-Maritime

Alors certes, l'hiver qui s'annonce ne sera pas toujours propice à de grandes sorties en mer sur ce beau voilier. Mais, c'est sûr, dès que le printemps sera de retour, Guy et désormais d'autres équipiers venus d'ailleurs en France largueront les amarres. 

Pascal Foucaud et Laurent Pelletier ont embarqué avec Guy et ses équipiers : 
association voile de l'amitié
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
handicap société vie associative voile sport