Cycliste renversé et roué de coups à Saintes : condamnation inédite du conducteur à une peine de prison ferme

Publié le Mis à jour le
Écrit par JC

Ce jeudi 23 juin à Saintes (Charente-Maritime), s’est tenu le procès du chauffeur du camion qui avait renversé et roué volontairement de coups, un cycliste en janvier dernier. Il est condamné à 3 ans de prison dont 2 ans avec sursis probatoire, avec l’interdiction de repasser le permis durant deux ans.

Les faits se sont déroulés en janvier dernier, lorsqu'un cycliste se retrouve renversé et roué de coups sur une route départementale entre Saintes et Semussac en Charente-Maritime. La scène, qui a été filmée par la victime, a permis l’ouverture de ce procès emblématique des agressions subies par les cyclistes. 

50 manifestants devant le Palais de Justice

Ce sont près d’une cinquantaine de cyclistes qui ont fait le déplacement pour ce procès symbolique. Tous venus en soutien de la victime, aux côtés de la fédération française de cyclotourisme. 

"Aujourd’hui sur cette affaire-là, on attend une peine exemplaire. Que le prévenu ne rentre pas chez lui ce soir et qu’il n’est plus de permis de conduire pendant au moins une longue période. Il peut y avoir des accidents dans la vie quotidienne, mais là, nous sommes sur du volontaire, ça, c’est inadmissible" nous avait confié avant le procès Claude Hélène, secrétaire générale de la fédération française de cyclotourisme. 

Ce soir, le tribunal a suivi les réquisitions du parquet : trois ans de prison dont deux ans avec sursis probatoire avec l’interdiction de repasser le permis durant deux ans à l’encontre du conducteur. 

Reportage de Noa Thomas et Floriane Padoan