• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Les salariés du Technicentre dans la rue aujourd'hui à Saintes

© Joël Bouchon, francetv.
© Joël Bouchon, francetv.

A Saintes, les cheminots du Technicentre ont été soutenus par d'autres fonctionnaires venus défiler. Un cortège de solidarité pour exprimer les inquiètudes sur l'avenir du site de la Sncf. 

Par Valérie Prétot

Ils se sont joints aux fonctionnaires en grève aujourd'hui, des salariés du Technicentre se sont rassemblés ce matin à Saintes devant le palais de justice pour faire entendre leurs voix. 

Le cortège de fonctionnaires en grève a accompagné symboliquement les cheminots jusqu'au Technicentre. Un défilé de plusieurs centaines de personnes qui a terminé la manifestation devant le centre de maintenance de matériels roulants de la Sncf.
© Pierre Lahaye, Francetv
© Pierre Lahaye, Francetv
Les cheminots sont inquiets et ce n'est pas la première fois qu'ils descendent dans la rue.

Fin septembre, Guillaume Pépy, s'était déplacé en personne à La Rochelle pour annoncer la reconversion du site, impliquant dans un avenir proche une grande réduction du personnel.
 Le site "ne fermera pas" avait assuré le Pdg de la Sncf  mais il perdra les deux tiers de son effectif : 95 postes vont êtres supprimés et 40 départs à la retraite non remplacés. il  avait alors annoncé vouloir créer "un campus ferroviaire" avec "des activités nouvelles". 

Guillaume Pépy s'était voulu rassurant : "Il n'y aura pas de licenciements mais 95 salariés vont être amenés à changer de métier dans la région, ou bien accepter une mobilité s'ils souhaitent conserver leur activité."

A Saintes l'annonce avait choqué les cheminots et les syndicats dénoncent des chiffres en trompe-l'oeil.  

L'intersyndicale fait déjà des contre-propositions à la direction. Ils estiment que le démantellement et la rénovation de matériels pourraient être des solutions pour maintenir l'emploi.

Un plan B qui sera proposé vendredi à la direction régionale.

Regardez ce reportage de Pierre Lahaye, Joël Bouchon et Maud Coudrin

Intervenants : Catherine Gaillard-Remontet, retraitée de l'éducation nationale; Christophe Bernard, représentant du personnel du Technicentre de Saintes; Franck Chauvin, délégué CGT Technicentre de Saintes.

Les salariés du technicentre de Saintes dans la rue

 

Sur le même sujet

Soirée de clôture du festival Au Fil du Son à Civray

Les + Lus