Talmont-sur-Gironde (17) : retour sur le car-jacking du maire

Stéphane Loth a été victime d'un véritable guet-apens dans la nuit du 1er mai. Le maire de Talmont-sur-Gironde a été agressé par trois jeunes hommes alors qu'il circulait sur la rocade de Saint-George-de-Didonne. Il n'est pas sorti indemne de ce faits-divers. Reportage.

Il était 4h30 quand  Stéphane Loth (Debout la France) a été agressé par trois hommes qui voulaient lui voler son véhicule. Plutôt que de rester à l'abri dans sa voiture, l'élu ouvre sa portière et reçoit un violent coup de pied au visage. D'autres coups pleuvent. L'un de ses agresseurs se faufile à l'intérieur de la voiture et tente de voler le véhicule du maire.

Stéphane Loth parvient à calmer la situation en brandissant sa carte tricolore d'élu. Ses agresseurs n'insistent pas et s'enfuient. Avec plusieurs d ents cassées, il sera soigné toute la journée suivante pour une entorse cervicale qui l'oblige à porter une minerve.

10 jours après les fais, Stéphane Loth n'est pas totalement remis de cette agression qui lui laisse un goût amer. Il veut questionner la responsabilité de l'Etat en rappelant que l'un de ses agresseurs faissait déjà l'objet d'une mesure de privation de liberté au moment des faits.

Reportage d'Olivier Riou, Patrick Mesner et Christophe Pougeas.


L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité