• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Un homme avoue en garde à vue le meurtre du nonagénaire de Royan

Le matelas et des objets brûlés déposés par les pompiers devant l'appartement du nonagénaire tué dimanche 19 janvier / © Patrick Mesner
Le matelas et des objets brûlés déposés par les pompiers devant l'appartement du nonagénaire tué dimanche 19 janvier / © Patrick Mesner

Le vieillard qui avait été retrouvé décédé dans son petit appartement de Royan a été tué par un homme de 32 ans qui a avoué son geste devant les enquêteurs alors qu'il était placé en garde à vue.

Par Bernard Dussol

Un casier judiciaire chargé, des antécédents de violence, l'homme, âgé de de 32 ans, qui a été interpellé par les policiers pour être interrogé a été repéré grâce à des vidéos filmées par des caméras de sécurité.

C'est en visionnant ces images et par l'intermédiaire d'enquêtes de voisinage que les policiers ont vite été persuadés de l'implication de cet homme qui avait déjà fait plusieurs séjours en prison et vivait sans ressource à Royan depuis plusieurs semaines. Il a avoué être entré chez le nonagénaire pour le voler et avoir allumé un incendie dans sa chambre pour masquer ses traces.

A l'issue de sa garde à vue, le meurtrier présumé sera présenté au juge des libertés et de la détention du Tribunal de grande instance de La Rochelle. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Convention Education nationale - Seaska

Les + Lus