24 heures du Mans moto : portrait du pilote charentais Gregg Black

Le 21 avril,  les concurrents engagés en championnat du monde d'endurance s'élanceront à l'assaut de la 41e édition des 24 heures du Mans moto. Parmi eux Gregg Black. Le Charentais est ambitieux, il fait désormais partie de l'une des meilleures équipes de la discipline le SERT.

Gregg Black en 2016
Gregg Black en 2016 © Maxppp
Il a intégré une structure de référence dans le monde de l'endurance, depuis cet été Gregg Black pilote la moto du SERT.
Le Suzuki Endurance Racing Team basé au Mans.
C'est un nouveau palier dans la carrière de ce pilote de Charente qui a déjà décroché 15 titres de champion du monde dans la discipline.

Cette saison, Gregg Black partage son guidon avec Vincent Philippe et Etienne Masson. Ensemble ils ont remporté le titre de champion du monde superstock, la catégorie inférieure .

L'objectif du team cette saison est de reconquérir le titre mondial perdu en 2017.
Pour y parvenir, le SERT roule sur une nouvelle moto étrennée au Bol d'or.
Les coéquipiers n'auront pas le droit à l'erreur lors de la prochaine étape, les 24 heures du Mans.
Verdict, le dimanche 22 avril sur le circuit Bugatti  à l'issue de la 2e des 5 manches du championnat du monde d'endurance.

Regardez ce portrait de Gregg Black réalisé par Freddy Vetault, Stéphane Bourin et Thierry Cormerais


Intervenants : Gregg Black, Pilote Suzuki Endurance Racing Team;Dominique Meliand, Team Manager Suzuki Endurance Racing Team
Portrait Gregg Black




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
moto sport auto-moto 24 heures du mans