Angoulême : les expositions de bande dessinée toujours en place après le festival

Si vous n'avez pas pu vous rendre au FIBD 2020 à Angoulême qui s'est achevé le 2 février, vous pourrez en revanche encore visiter plusieurs expositions qui restent en place dans la ville bien après la clôture du festival. C'est le cas de celle consacrée à Lewis Trondheim, un auteur majeur de la BD .
L'exposition consacrée à Lewis Trondheim à la cité Internationale de la Bande Dessinée d'Angoulême est visible jusqu'au 10 mai 2020.
L'exposition consacrée à Lewis Trondheim à la cité Internationale de la Bande Dessinée d'Angoulême est visible jusqu'au 10 mai 2020. © Christophe Guinot/ France Télévisions
Visiter l'exposition consacrée à l'œuvre de Lewis Trondheim dans le calme, c'est un luxe que peuvent s'offrir les habitants d'Angoulême ou les touristes venus en dehors de la cohue du festival. Lewis Trondheim est l'un des auteurs majeurs de la bande dessinéefrançaise  récente. Il s'est vu décerné le Grand Prix du Festival en 2006 et est le créateur du Fauve, la mascotte du FIBD. 
Cette exposition est une occasion rare de découvrir son œuvre qui a abordé tous les genres de la bande dessinée. Lewis Trondheim n'avait encore jamais été exposé à Angoulême, c'était la volonté de l'auteur.

Cette exposition est relativement inédite parce que jusqu'à présent, il avait toujours refusé d'être exposé. Il n'est pas à l'aise avec cette idée de montrer son travail et d'être mis en évidence de la sorte. Pour lui, c'est avant tout dans ces livres que son public doit le rencontrer.
Thierry Groensteen, commissaire de l'exposition

L'exposition "Lewis Trondheim fait des histoires" restera en place jusqu'au 10 mai 2020 au Musée de la Bande Dessinée d'Angoulême.
Lewis Trondheim a été sacré Grand Prix en 2006 à au Festival de la Bande Dessinée d'Angoulême.
Lewis Trondheim a été sacré Grand Prix en 2006 à au Festival de la Bande Dessinée d'Angoulême. © Christophe Guinot/ France Télévisions

D'autres expositions lancées pendant le dernier festival pourront, elles aussi, être vues pendant encore plusieurs mois. "Calvo, un maître de la fable" présente une centaine d'originaux et d'illustrés. Les visiteurs peuvent découvrir ou redécouvrir l'œuvre de cet artiste, spécialiste de la bande dessinée animalière et marqué par la Première Guerre Mondiale. Jean Calvo est décédé en 1957.
Angoulême : les expos bande dessinée toujours en place après le FIBD


A voir aussi, l'exposition consacrée au travail de Catherine Meurisse, rescapée des attentats de Charlie Hebdo en 2015 et élue à l’Académie des Beaux-Arts. "Catherine Meurisse, chemins de traverse"  est visible jusqu'au 1er mars au Musée du Papier d'Angoulême . 
Exposition de Caherine Meurisse au Musée du Papier



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival bd d'angoulême culture livres bande dessinée