Charente. Depuis 20 ans, Barrobjectif met à l'honneur le photoreportage

Barrobjectif fête cette année ses 20 ans. Chaque année en septembre, le festival de photographies de reportage investit les rues et les bords de Charente de la petite commune charentaise. Le rendez-vous attire chaque année de nombreux visiteurs.

Le festival de photographies Barrobjectif se poursuit jusqu'au 22 septembre.
Le festival de photographies Barrobjectif se poursuit jusqu'au 22 septembre. © Anthony Halpern - France Télévisions
Pendant une semaine à Barro (Charente), la photographie sort hors les murs et s'affiche un peu partout en prenant place dans la nature. Dans les rues et les chemins de la paisible bourgade charentaise, les clichés de photoreportage témoignent de la violence des conflits à travers le monde ou des grandes questions de société. Le contraste peut être saisissant mais il attire chaque année un nombre croissant de visiteurs.

Entre 15.000 et 20.000 visiteurs se retrouvent chaque année à Barro

Les photos au fil de l'eau à Barrobjectif.
Les photos au fil de l'eau à Barrobjectif. © Anthony Halpern - France Télévisions
Le jury du festival a sélectionné cette année une vingtaine de photographes dont certains sont présents en Charente. L'un des objectif du festival Barrobjectif est de permettre la rencontre entre les professionnels et le public.

"Une rencontre formidable"

Pour fêter ses vingt ans, le festival a plusieurs invités d'honneur, des photographes qui ont marqué les éditions précédentes. Parmi eux, le photographe de guerre Patrick Chauvel. Il avait exposé en 2000 et revient cette année avec le même enthousiasme.

Notre travail c'est de raconter l'histoire du monde. Les gens ont leur vie donc ils n'ont pas l'occasion d'aller en Syrie ou en Irak, donc à Barro, ça nous permet de leur raconter l'histoire de vive voix avec les photos à l'appui donc c'est une rencontre formidable.
- Patrick Chauvel, photographe

Barrobjectif se prolonge jusqu'au dimanche 22 septembre sur les bords de Charente. Une occasion de saisir l'esprit de ce festival sans équivalent.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
photographie culture art