• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Charente : 8 mois de prison avec sursis pour un conducteur contrôlé à 214 km/h

© Maxppp
© Maxppp

Les gendarmes n'en revenaient pas lorsqu'ils ont contrôlé la vitesse de ce conducteur : 214 km/h au lieu des 90 km/h réglementaires sur cette route départementale à Fouquebrune en Charente. Le tribunal lui a retiré son permis pour un an et l'a condamné à 8 mois de prison avec sursis.

Par Bernard Dussol

560 chevaux sous le capot et une belle ligne droite entre Chalais et Angoulême : le trentenaire a lancé son bolide sans se douter que deux gendarmes contrôlaient les vitesses de passage des véhicules depuis le bord de cette départementale le 25 avril dernier. Impossible pour les forces de l'ordre d'arrêter le véhicule qui a continué sur sa lancée. Les gendarmes ont donc retrouvé le conducteur grâce à sa plaque d'immatriculation avant de le placer en garde à vue.

Le conducteur est le gérant d'un club de sport et il vient d'être jugé par le tribunal correctionnel d'Angoulême, comme le rapportent nos confrères de Sud-Ouest. Il a expliqué au juge qu'il a accéléré "parce qu'un véhicule le suivait de près..." L'argument n'a pas convaincu le tribunal qui l'a condamné à 8 mois de prison avec sursis, un an de retrait de permis de conduire et au paiement d'une amende de 2000 euros aux deux gendarmes.

Sur le même sujet

Convention Education nationale - Seaska

Les + Lus