Charente : des trésors dans nos déchetteries

Depuis 2011, Calitom, le service public des déchets de la Charente, donne une deuxième vie à ce qui est jeté, en triant, réparant et revendant divers objets provenant de ses déchetteries.

Des objets de toute sorte sont récupérés dans les déchetteries, comme cette peluche.
Des objets de toute sorte sont récupérés dans les déchetteries, comme cette peluche. © FR3PC
De la vaisselle, des meubles, des pièces détachées de voiture, des jouets ou encore des vélos.

Tous les samedis, la boutique Calitom, à Poullignac dans le sud Charente, accueille environ 200 personnes venues dénicher quelques trésors.

Des trésors que d’autres ont auparavant jetés. Cela fait sept ans que Calitom, le service public des déchets de la Charente, trie, répare, puis revend des objets récupérés dans les différentes déchetteries du département.

De quoi faire de bonnes affaires, tout en évitant le gaspillage : "Les objets ont une vie, les reprendre c’est encore leur donner une nouvelle vie, et c’est économique", souligne ainsi Mauricette, membre d'un club de théâtre amateur venue faire ses courses pour ses prochains décors.

L’initiative connaît un succès grandissant. En 2017, 67 tonnes d’objets ont été récupérées, 42 tonnes ont été vendues.

Le reportage de Bruno Pillet et Christophe Guinot :
Charente : des trésors dans nos déchetteries ©France 3 Nouvelle-Aquitaine




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société économie environnement consommation