Une famille de Charente dont la maison a été ravagée par un incendie, appelle à la solidarité

Il ne reste plus grand chose de la maison de la famille Mignon à La Houlette (16) / © Famille Mignon
Il ne reste plus grand chose de la maison de la famille Mignon à La Houlette (16) / © Famille Mignon

Une famille de Houlette, située au nord de Jarnac en Charente a tout perdu dans l'incendie de sa maison. Elle lance un appel à la solidarité.

Par Valérie Prétot

Une famille de Houlette en Charente a tout perdu dans l'incendie de sa maison qui s'est déclaré ce dimanche. Aucun des quatre membres de la famille n'a été blessé mais ils sont désormais sans toit, l'habitation a été ravagée par les flammes. Annie et Michel Mignon ont trouvé refuge chez leur voisin tandis que leur deux enfants âgé de 25 et 22 ans sont hébergés dans d'autres familles.

Des démarches sans ordinateur

"Les pompiers sont revenus plusieurs fois car la maison continuait de se consumer, nous avons tout perdu, mais les habitants du village nous ont déposé des vêtements et des chaussures sur le trottoir" explique la mère de famille qui estime avoir désormais besoin de produits de toilettes, de lessive, de rasoirs. La situation est d'autant plus compliquée que le couple n'a plus d'ordinateur, elle doit effectuer toutes les démarches par téléphone.

J'ai peur d'être radié de pôle emploi, j'étais mécanicienne en couture chez Zodiac mais depuis que j'ai perdu mon emploi, je fais des missions d'intérim, là je ne peut pas faire les démarches en ligne car je n'ai plus d'ordinateur, tout est très compliqué, je suis sous anti-dépresseur pour tenir.
- Annie Mignon

"Ma maison a brûlé, il ne reste plus rien"

Son mari, Michel Mignon, chauffagiste dans une entreprise de Merpins est en chômage partiel en raison du confinement. La famille est en attente d'une solution de relogement que doit leur proposer leur assurance.

En attendant, Mathieu Mignon, le fils, a lancé un appel à la solidarité sur la plateforme participative leetchi.

Voilà, aujourd'hui le 22 mars, ma maison a brûlé, et mes parents et moi-même n'avons rien pu récupérer et il ne reste plus rien. Je suis encore sous le choc, me dire que je n'ai plus rien à part mon téléphone, mes lunettes et mes habits sur moi. 
Mathieu Mignon

 Le jeune garçon espère récolter des fonds pour aider ses parents désormais démunis.

La Houlette - Charente

Sur le même sujet

Les + Lus