Festival de la BD d'Angoulême : un public moins nombreux mais plus connaisseur

Publié le Mis à jour le
Écrit par C.H et J.Deboeuf
Les organisateurs du Festival de la BD et le maire d'Angoulême, Xavier Bonnefont, dressent le bilan de l'édition 2017.
Les organisateurs du Festival de la BD et le maire d'Angoulême, Xavier Bonnefont, dressent le bilan de l'édition 2017. © Jérôme Deboeuf

Les organisateurs du Festival de la Bande Dessinée d'Angoulême ont tiré cet après-midi un premier bilan de l'édition 2017. 

La 44ème édition du FIBD d'Angoulême s'est déroulée dans la sérénité contrairement à l'an passé. La fréquentation est cette année en légère baisse  par  rapport à l'an dernier 6 à 10% selon les premiers chiffres approximatifs mais le public présent serait plus connaisseur et plus enclin à dépenser de l'argentce qui explique que le chiffre d'affaire des éditeurs serait stable voire même en hausse. Les organisateurs ont par ailleurs évoqué pour 2018  le challenge de la  LGV avec des offres billetteries couplées qui permettraient de capter de nouveaux publics venus d'île-de-France(1h40) ou du sud, notamment de Bordeaux (35mn).

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.